Huffpost Algeria mg

Le projet de loi de finances 2017 adopté par l'APN

Publication: Mis à jour:
ADOPTION LOI DE FIANNACE
Archives
Imprimer

En dépit de la contestation des députés de l'opposition, la majorité des membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté ce mardi 22 novembre le projet de loi de finances 2017 lors d'une séance plénière, présidée par Mohamed Larbi Ould Khelifa, président de l'institution parlementaire.

271 députés ont assisté à la séance de vote, selon le président de l'APN.

Les députés du Front pour la justice et le développement et du Front des forces socialistes (FFS) ont boycotté la séance de vote alors que ceux de l'Alliance de l'Algérie verte ont quitté l'hémicycle avant l'adoption du texte. Les députés du Parti des travailleurs (PT) ont voté contre le projet de loi.

Les députés des partis d'opposition ont critiqué vertement le texte adopté et mis en garde contre ses implications sur le quotidien du citoyen et sur son pouvoir d'achat.

A l'issue du vote, le ministre des Finances, Hadji Baba Ammi, a appelé à continuer à œuvrer à l'amélioration de la productivité de l'économie nationale dans le cadre d'une vision prospective à long terme.

"Il importe de réunir les conditions favorisant une économie répondant aux exigences de la prochaine étape du modèle national de croissance à partir de 2020", a soutenu le ministre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.