Huffpost Maroc mg

Le groupe BCP signe deux conventions de partenariat à Madagascar

Publication: Mis à jour:
BCP MOROCCO
La BCP pose un pied à Madagascar |
Imprimer

SECTEUR BANCAIRE - Le groupe Banque centrale populaire (BCP) s'investit dans l'accompagnement du secteur bancaire malgache en matière de bancarisation et d'inclusion financière.

Deux conventions de partenariat ont été signées lundi 21 novembre au palais présidentiel à Antananarivo, la capitale malgache, par le groupe BCP avec l'Etat et les opérateurs économiques du pays, en marge de la visite du roi Mohammed VI à Madagascar, indique le groupe marocain dans un communiqué.

La première convention, signée par le président du groupe BCP Mohamed Benchaaboun avec le ministre des Finances et du Budget malgache, François Marie Maurice Gervais Rakotoarimanana, porte sur la création d’une institution de microfinance à Madagascar.

L’objectif est de faire bénéficier l’Etat malgache de l’expérience du groupe marocain en matière de bancarisation et d’inclusion financière, précise le communiqué.

Cette institution sera déployée à travers la holding Amifa (Atlantic microfinance for Africa), filiale du groupe BCP. La seconde convention porte, quant à elle, sur un partenariat stratégique d’accompagnement financier du conglomérat malgache Sipromad.

Conclue avec le président de Sipromad, Ylias Akbaraly, cette convention exprime la volonté des deux groupes à développer ensemble des projets stratégiques à l'échelle continentale.

Avec ce nouveau partenariat, la BCP étend son réseau en Afrique de l'est, après s'être bien implanté en Afrique de l'ouest. Fin octobre, le groupe annonçait sa volonté de se développer sur le marché rwandais, à travers sa filiale Amifa. Il a récemment signé une convention avec la Commercial Bank of Ethiopia (CBE), première banque d’Ethiopie.

Fondé dans les années 70 par Sermamod Akbarally, le groupe Sipromad est aujourd'hui dirigé par son fils, Ylias Akbaraly, un Franco-Malgache d'origine indienne.

Ce groupe familial compte aujourd'hui près d'une vingtaine de compagnies dans divers secteurs (Madaphar, ITech, Hôtel de France, GS Aviation…), ainsi que des participations dans d'autres entreprises (Brink's Madagascar, Banque des Mascareignes-Madagascar, etc.), et réalise un chiffre d’affaires global de 100 millions de dollars américains.

Récemment, il a été annoncé que le groupe malgache ouvrira un bureau à Casablanca, qui sera principalement destiné aux opérations de la société I'Tech, filiale de Sipromad opérant dans le secteur des nouvelles technologies. Le directeur de la filiale marocaine sera Amine Oubid, un ressortissant marocain, actuellement directeur du développement de Sipromad, et qui avait auparavant dirigé la filiale GS Aviation.

LIRE AUSSI: