Huffpost Maroc mg

La première bande-annonce de "Cars 3" dévoilée, les fans sous le choc

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CINÉMA - Pixar a dévoilé lundi 21 novembre la première bande-annonce du film d'animation "Cars 3", du réalisateur Brian Fee. Des fans se sont dits choqués par cette version beaucoup plus sombre que les deux premiers opus.

La bande-annonce, à voir en tête d'article, dévoile une nouvelle génération de bolides ultra-rapides qui poussent le célèbre Flash McQueen à sortir de la course automobile, son sport préféré. Dans l'unique scène montrée par cette bande-annonce, la petite voiture rouge patine en effet sur la piste avant de retomber dramatiquement en étincelles, de la fumée noire s'échappant de son moteur.

Le crash sensationnel est suivi de ces mots: "À partir de ce moment, tout va changer."

"Je n'ai pas demandé ça"

Le trailer de 49 secondes a soulevé une véritable vague d'inquiétude sur les réseaux sociaux. Les spectateurs ont souligné un ton beaucoup plus dramatique que dans les deux premiers épisodes de "Cars", où l'ambiance était légère et humoristique comme l'avait imaginé le réalisateur John Lasseter ("Toy Story").

"Ne regardez pas le teaser de Cars avec vos enfants, à moins que vous ne vouliez avoir la conversation sur la mort que vous évitez tant", dit par exemple un internaute sur Twitter.

Un sentiment partagé par d'autres, comme cet utilisateur de Twitter qui écrit: "Oh mon dieu! La bande-annonce de 'Cars 3' est tellement sombre, elle m'a stressée", ou encore celui-ci: "Pourquoi est-ce que la bande-annonce de 'Cars 3' est si triste et émouvante? Je n'ai pas demandé ça, tout ce que je voulais c'était trois fois plus de 'Kachow' (en référence à l'onomatopée fétiche du personnage de McQueen, ndlr)".

Un autre internaute a souligné sur Youtube que le premier film avait été réalisé il y a dix ans, raconte The Sun, et suggéré "que ce dernier film (était) peut-être est pour les gamins qui ont grandi avec lui et sont maintenant des adolescents, d'où un ton plus adulte."

Le film est attendu dans les salles pour l'été 2017.

LIRE AUSSI: