Huffpost Maroc mg

En France, François Fillon arrive en tête de la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy reconnaît sa défaite

Publication: Mis à jour:
FILLON
François Fillon arrive en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre | POOL New / Reuters
Imprimer

POLITIQUE - L'ancien premier ministre français est arrivé en tête lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre en perspective de l’élection présidentielle de 2017, suivi d’Alain Juppé et de l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy, qui a reconnu sa défaite.

Selon les résultats portant sur près de deux tiers des bureaux de vote, rendus publics dimanche soir par l'autorité chargée de l'organisation de ce scrutin, François Fillon a recueilli 43,5% des suffrages, suivi de l’ancien premier ministre et maire de Bordeaux Alain Juppé (27,6%) et de Nicolas Sarkozy avec seulement 22,1%.

"Je ne suis pas parvenu à convaincre une majorité. Je respecte ce choix. Je voudrais féliciter François Fillon et Alain Juppé qui sont qualifiés pour le second tour. J’ai travaillé en confiance avec chacun d’eux", a affirmé l’ex-chef de l’Etat français Nicolas Sarkozy dans une allocution après l’annonce de ces résultats partiels.

Sarkozy a par ailleurs annoncé qu’il votera pour François Fillon, lors du second tour de la primaire, prévu dimanche prochain. "Les choix de François Fillon me sont plus proches. […] Je voterai pour lui au second tour de la primaire", a-t-il dit.

Près de quatre millions d'électeurs se sont déplacés ce dimanche pour choisir le candidat de la droite et du centre à la présidentielle de 2017.

A noter que quatre autres candidats, en l’occurrence Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson n’ont pas réussi à dépasser les 3% chacun des suffrages.

LIRE AUSSI: Face aux défis internationaux, Fillon l'homme de la situation (BLOG)