Huffpost Maroc mg

Le Festival international du film de Marrakech rendra hommage à Isabelle Adjani

Publication: Mis à jour:
ISABELLE ADJANI
- PHOTO TAKEN 26FEB05 - French Actress Isabelle Adjani, President of the 30th edition of the French Cesar film awards ceremony speaks in Paris, February 26, 2005. [The Cesars are the French equivalent of the American Oscars.] | Emmanuel Fradin / Reuters
Imprimer

CINÉMA - Après avoir rendu hommage l'an dernier à la superstar bollywoodienne Madhuri Dixit et à l'acteur américain Bill Murray, quatre artistes seront célébrés à l'occasion de la 16e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Parmi les hommages rendus cette année, un sera consacré à l'actrice française Isabelle Adjani. Celle qui a tourné avec François Truffaut ("L'histoire d'Adèle H.") Werner Herzog ("Nosferatu, fantôme de la nuit") ou encore Luc Besson ("Subway") est considérée comme l'une des meilleures actrices de sa génération. Une reconnaissance de plus pour l'actrice nommée aux Oscars et récompensée cinq fois aux César.

Seul Marocain sur la liste, l'acteur et comique Abderrahim Tounsi, dit “Aberraouf”. C'est une carrière cinématographique et théâtrale qui a débuté dans les années 60 que récompensera le FIFM. Surtout connu pour son personnage d'Aberraouf, la notoriété de l'humoriste a dépassé les frontières marocaines pour en faire une personnalité phare de la comédie maghrébine.

Autre hommage, celui réservé au réalisateur néerlandais Paul Verhoeven. Le réalisateur de films cultes comme "Basic Instict", "Starship Troopers" ou plus récemment "Elle", présenté au Festival de Cannes 2016, animera également une masterclass à l'occasion du festival.

L'acteur, réalisateur et scénariste japonais Shinya Tsukamoto, "considéré comme le plus radical et innovant des cinéastes indépendants japonais" selon le festival, aura aussi droit à son hommage. Le cinéaste est également acteur. Il sera prochainement à l'affiche du nouvel opus de Martin Scorcese, "Silence".

Le FIFM débutera le 2 décembre et s'achèvera le 10 décembre. Il sera présidé par le réalisateur hongrois Béla Tarr et rendra hommage au cinéma russe.

LIRE AUSSI: