Huffpost Maroc mg

Mike Pence, le vice-président de Donald Trump hué au théâtre et interpellé par des acteurs "inquiets"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

INTERNATIONAL - L'accueil qu'il a reçu illustre bien la division qui affecte aujourd'hui les États-Unis. À son arrivée dans un théâtre new-yorkais le soir du 18 novembre pour aller voir la comédie musicale "Hamilton", Mike Pence a été autant sifflé qu'applaudi. À la fin du spectacle, les acteurs n'ont pas manqué l'occasion de s'adresser directement à leur futur vice-président (voir la vidéo en tête d'article).

La comédie musicale à succès, qui retrace l'histoire du père fondateur Alexandre Hamilton et son rôle dans l'écriture de la constitution des États-Unis, s'est déroulée sans encombre en présence du responsable républicain. Mais à la fin du spectacle, l'acteur Brandon Victor Dixon a lu un message au nom de toute la troupe.

"Nous sommes heureux de vous accueillir, mais nous sommes inquiets" a expliqué le comédien, après avoir demandé à la salle de ne pas siffler. "Nous, la diversité américaine, avons peur de ne plus être défendus, comme nous avons peur que la planète, que nos enfants, que nos droits ne soient plus défendus." Tweeté par le compte officiel de la comédie musicale, ce message a été partagé 50.000 fois en quelques heures.

Mise à jour :

Le lendemain, le futur président n'a pas laissé passer l'occasion de réagir, avec l'un de ces tweets dont lui seul a le secret, dénonçant le "harcèlement" dont son colistier aurait été la "victime", et ajoutant que "cela ne doit pas se produire".

"Notre formidable vice-président Mike Pence a été harcelé hier soir au théâtre par la troupe de Hamilton, sous l'oeil des caméras. Cela ne doit pas produire!"

LIRE AUSSI: Les premières nominations faites par Trump sont un clin d'œil à l'ancien racisme blanc