Huffpost Tunisie mg

Inauguration au Musée national du Bardo de l'exposition "Lieux Saints partagés"

Publication: Mis à jour:
MUSE BARDO
Facebook Musée de Bardo
Imprimer

CULTURE- Le Président de la République Béji Caid Essebsi a inauguré vendredi, le 18 novembre, au Musée national du Bardo l’exposition “Lieux Saints partagés” organisée à l’initiative de la présidence de la République et avec la collaboration conjointe entre l’Institut national du patrimoine (INP) et le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem, Marseille).

La cérémonie d’inauguration de l’exposition s’est déroulée en présence du ministre des affaires culturelles Mohamed Zine el Abidine, du ministre de l’Education Neji Jalloul, de l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, de plusieurs personnalités nationales et invités étrangers ainsi que des élèves.

bardo

A cet effet, Béji Caid Essebsi a pris connaissance des différentes composantes de cette exposition soit plus de 140 objets entre pièces archéologiques, photographies, oeuvres d’art ainsi que des projections de films documentaires qui mettent l’accent sur les traditions et coutumes des populations méditerranéennes et les liens de rapprochement entre les trois religions monothéistes.

Le choix du Musée du Bardo pour accueillir cette exposition revêt une dimension symbolique puisqu’il ne s’agit pas uniquement d’un lieu chargé d’histoire sur l’identité tunisienne ouverte sur la diversité culturelle mais aussi un lieu qui a été lui aussi touché par les drames terroristes à la suite de l’attentat du 18 mars 2015 qui a couté la vie à plusieurs victimes innocentes.

Dans ce contexte, le Chef de l’Etat a, en marge de cette exposition qui se tient du 19 novembre 2016 au 12 février 2017, rencontré des membres de familles de certaines victimes d’actes terroristes qui ont eu lieu en Tunisie et en France. Il a, dans ce sens, exprimé la nécessité de conjuguer les efforts entre tous les peuples pour faire face à ce fléau.

C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’a été annoncée aujourd’hui la “Déclaration de Tunis contre le terrorisme et pour la tolérance et la solidarité entre les peuples, les cultures et les religions”, en présence de plusieurs ministres, de membres du corps diplomatique accrédités en Tunisie, de familles de victimes et d’un certain nombre de personnalités culturelles.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.