Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Plus de 30 mille chômeurs diplômés de l'enseignement supérieur au 3ème trimestre 2016

Publication: Mis à jour:
UNEMPLOYMENT TUNISIA
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

L’Institut National de la Statistique (INS) vient de rendre public un rapport sur l’évolution du marché de l’emploi et du chômage en Tunisie. Le taux de chômage se situe au 3ème trimestre 2016 aux alentours des 15,5%, soit en légère régression de 0.1 point de pourcentage par rapport au second semestre de la même année.

Toutefois, le taux de chômage auprès des diplômés de l’enseignement supérieur a affiché une croissance de près de deux points de pourcentage entre le deuxième et le troisième trimestre de l’année en cours.

Selon l’INS et au troisième trimestre 2016, le nombre des occupés s’établit à 3425.9 mille et se répartit en 2529.6 mille hommes et 896.3 mille femmes. Par rapport au deuxième trimestre 2016, le nombre des occupés est de 3417.6 enregistrant une augmentation de 8.3 mille occupés.

Le taux de chômage pour le troisième trimestre 2016 est estimé à 12.5% chez les hommes et 23.2% chez les femmes. Le nombre de diplômés chômeurs de l’enseignement supérieur est estimé à 267.7 mille au troisième trimestre 2016 contre 236.8 mille au deuxième trimestre 2016, soit un taux de chômage en hausse chez les diplômés de l’enseignement supérieur s’établissant à 31,9%, plus de 30 mille chômeurs de plus, enregistrés au cours du 3ème trimestre 2016.

Les défis du marché de l’emploi sont nombreux surtout avec une croissance économique léthargique et l’aggravation des équilibres financiers du pays.

Youssef Chahed: "La dualité jeunes et régions, notre priorité"

Dans son allocution d’ouverture aujourd’hui en marge du lancement des travaux de la séance plénière portant examen de la loi de finances 2017, Youssef Chahed, Chef du gouvernement a mis l’accent sur les difficultés du marché de l’emploi compte tenu de la saturation de la fonction publique.

"Le retour du rythme de la croissance est une condition sine qua none à l’absorption du taux de chômage élevé, une croissance qui passe inévitablement par l’investissement", affirme-t-il.

Evoquant le programme du gouvernement pour la lutte contre le chômage, le Chef du gouvernement a jeté la lumière sur les trois principaux axes du programme dont la promotion de l’initiative privée, le développement des systèmes d’appui de l’Etat et l’impulsion des mécanismes dynamiques à même de soutenir la création d’emploi notamment dans les régions. Une enveloppe de 250MDT est prévue au titre de financement du programme de l’emploi.

"La dualité jeunes et régions", seront les priorités du gouvernement d’Union Nationale, affirme Youssef Chahed.

Il a par ailleurs annoncé les objectifs du programme de l’emploi dont la création de 25000 emplois dans le cadre de la promotion de l’initiative privée outre le programme "Karama" ("dignité") susceptible de garantir 25000 contrats de travail pour les demandeurs d’emplois dans des filières qui rencontrent des difficultés en matière d’employabilité moyennant un salaire mensuel de 600 dinars.

La dynamisation du rôle du secteur privé et l’encouragement de l’initiative privée seront les maîtres-mots du programme de lutte contre le chômage annoncé par le gouvernement Chahed.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.