Huffpost Maroc mg

Fayçal Azizi nous fait rêver dans son dernier clip "Makayen Bass"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Il devait sortir il y a un an et demi et aurait pu ne jamais voir le jour. Surprise: le vidéo-clip de "Makayen Bass" du chanteur Fayçal Azizi a été mis en ligne dans la nuit du mardi 16 novembre et séduit déjà les internautes.

Une employée qui s'injecte de l'héroïne, un jeune homme maigrichon qui veut désespérément des muscles et une jeune femme voilée qui se rêve en rockstar... Les personnages du vidéo-clip vivent un quotidien noir, parsemé de rêves inaccessibles.

"La vidéo a été tournée dans un tunnel, qui symbolise une vie opprimée. Chacun des personnages rêve de devenir ce qu'il souhaite être mais tous n'ont pas de perspective, analyse Fayçal Azizi. Des petites fenêtres parsèment le tunnel pour laisser rentrer un peu de lumière et suggérer qu'il y aura toujours de l'espoir."

Heureusement, les personnages finissent par se détacher de leurs chaînes et sortir au grand jour. Fayçal Azizi, qui leur indique la sortie vers la fin du clip, les conduit vers un paysage verdoyant, métaphore du rêve. "C'est aussi un moyen de dire que l'on ne peut être heureux qu'en nous connectant à notre environnement", commente le chanteur et acteur.

Née d'une idée originale de Fatima Zohra Lahouitar, et co-écrit par Monssef Kabri et Fayçal Azizi, le vidéo-clip du titre pop-folk "Makayen Bass" a été confronté à des difficultés avant sa sortie. Des désaccords entre la production et le réalisateur avaient dans un premier temps compromis sa sortie.

LIRE AUSSI: Huffpost Talk #6: Fayçal Azizi, la "tourterelle de Kaboul" is back ! (VIDÉO)