Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Cette vidéo donne le ton des Journées théâtrales de Carthage

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CULTURE- Avec la participation de 32 pays et plus de 60 créations théâtrales, les organisateurs de la 18ème édition des Journées théâtrales de Carthage donnent le ton avec le spot officiel du festival qui se déroulera du 18 au 26 novembre 2016. On y insiste sur sa dimension arabo-africaine avec une ouverture sur le monde.

62 pièces théâtrales dont 18 pièces tunisiennes, 17 du monde arabe, 10 de l’Afrique et 17 étrangères avec 96 représentations à Tunis et dans les régions auront lieu lors de cette semaine.

Une programmation spéciale avec 42 pièces est dédiée aux jeunes dans les différents campus universitaires. Les JTC feront leur entrée également dans les prisons et les centres de rééducation avec 16 représentations théâtrales.

Les JTC, à l’instar de tous les pays du monde, commémoreront le quatrième centenaire du décès de Shakespeare avec une programmation spéciale qui lui sera dédiée.

Par devoir de mémoire, un hommage sera rendu à la mémoire de Moncef Souissi, pour son apport considérable dans les théâtres tunisien et arabe, grâce à un parcours jalonné de passion et de créations. Des hommages posthumes seront rendus également à la mémoire de l’actrice Saïda Sarray (décédée le 6 novembre 2016), à l’acteur Ahmed Snouissi (décédé le 20 novembre 2015), au journaliste et dramaturge Ahmed Ameur (décédé le 20 avril 2016) , et au défunt marocain Tayeb Saddiki, considéré comme un grand ami des JTC, et l’un des monuments du théâtre marocain.

La 18ème édition des JTC rendra hommage à quatre femmes et hommes de théâtre qui se sont consacrés au service des valeurs de l’art oratoire et ont laissé une empreinte indélébile dans le théâtre de leurs pays respectifs : la Tunisienne Jalila Baccar, l’Ivoirienne Werewere Liking, l’Algérien Mohammed Adar et le Béninois Béno Sanvé.

LIRE AUSSI: Tunisie: Après les JCC, ode au théâtre avec les Journées théâtrales de Carthage 2016

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.