Huffpost Tunisie mg

"Habiba", "Calepinage", "Sofia Bessi": Des créatrices tunisiennes qui font de l'accessoire un essentiel

Publication: Mis à jour:
PEARLS
Tetra Images
Imprimer

Au milieu des pierres, des perles, des métaux, trois femmes tunisiennes vivent l'histoire de leur vie. Et entre l'art d'entreprendre à l'art de créer, se trouvent leur passion et leur innovation.
Chacune dans un style différent, chacune apportant, aux bijoux, une pensée nouvelle.

HuffPost Tunisie est allé à la rencontre de trois créatrices qui se démarquent par leur façon de faire et leurs créations à l'image de leurs inspirations: "Habiba Jewellery" et ses joyaux artisanaux de luxe, "Calepinage" et ses bijoux architecturaux en métal et "Sofia Bessi" et ses pierres naturelles énergétiques.

Habiba Jewellery, des accessoires essentiels

"Les bijoux sont appelés des accessoires, mais ils sont essentiels pour la beauté d'une femme," commence Sonia Fekih, la fondatrice de "Habiba Jewellery", Les bijoux sont "une forme non-verbale de l'expression de la sensualité féminine, il faut savoir les porter." continue-t-elle.

Sonia travaille dans la finance et gère une société de distribution, "Ce domaine fait perdre cette aisance qu'on a avec la sensualité," dit-elle, "on s'arrête, on observe et on remarque qu'il y a un 'manque de beau'". Alors, afin d'y remédier, elle a décidé de laisse libre cours à sa créativité et de créer "Habiba jewellery".

Dans des matières nobles et avec des pierres naturelles, elle crée des bijoux de luxe, à travers lesquels elle désire montrer au monde entier, que les produits tunisiens séduisent, quand ils sont bien faits et bien finis.
Elle donne ainsi beaucoup d'importance aux détails, une qualité qu'elle a héritée de sa mère et qui fait toute la différence selon elle.

""Habiba Jewellery" est un hommage à une mère qui a su transmettre l'amour du patrimoine l'authentique et le chic ," s'adresse Sonia au HuffPost Tunisie.

Alors quand elle reçoit ses clientes dans son showroom, ces dernières commencent par découvrir le monde de "Habiba", un monde composé de trois univers.

Close
"Habiba Jewellery"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

D'abord l'univers "Artisanat du Monde", qui propose des bijoux ethniques, l'univers "Cocktail", pour des bijoux chics pour tous les jours et la gamme "Haute Couture",une ligne dont elle est très fière car elle est digne de bijoux de grands paruriers européens.

Les clientes s'installent et leur aventure commence. Elles sont chouchoutées et soigneusement conseillées dans leurs choix. Sirotant un verre d'eau à la fleur d'oranger, elles se déconnectent le temps d'une thérapie perlée.
"Toutes les femmes sont belles," dit Sonia, "Et quand elles entrent ici, elles le savent."

SOFIA BESSI, de l'artisanat moderne

Rim puise son énergie dans l'artisanat. Avec ses bijoux, elle vient révolutionner le patrimoine, donnant une touche moderne aux formes d'antan.

Close
"Sofia Bessi"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Rim aussi travaille dans la finance, ce désir de création lui est venu un jour, alors qu'elle n'arrivait pas à trouver bracelet à son poignet. Elle est sortie en ville en chercher, mais n'avait pas trouvé son bonheur. Elle a donc décidé d'en créer un toute seule.
Elle se dirige alors vers une mercerie à Tunis, endroit qui deviendra bientôt son havre de paix.

Elle crée sa première dizaine de bracelets et son entourage est séduit, ses amies les lui achètent et demandent à avoir des colliers assortis. Les affaires marchent aisément et elle décide de consacrer plus de temps à sa marque "Sofia Bessi".

Son style évolue et se définit: "La nature est source de mon inspiration. Pour créer mes bijoux, j'utilise les pierres semi précieuses à l’état brut, pour apprécier et préserver le caractère naturel de celles-ci et ainsi, profiter de leurs pouvoirs énergétiques."

Calepinage, un monument de bijoux

Quand une architecte se lance dans la création de bijoux, la technicité est mise au service de la passion.

"Des lignes simples, des formes épurées, telles sont mes sources d'inspiration. Chaque bijou est pensé comme un projet architectural." explique Meriem.

Close
"Calepinage"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Meriem allie sa passion à sa formation. Ayant suivi des études d'architecture, elle a toujours eu un attrait pour le dessin et la création. Fan de mode, elle décide un jour de lancer sa propre marque de bijoux, elle quitte donc son agence d'architecture pour se consacrer à sa nouvelle carrière.

«Dessiner un objet, un bijou et faire en sorte qu’il prenne forme est quelque chose qui, contrairement au bâtiment, peut vous accompagner tous les jours!»

L'architecture est donc restée sa source d'inspiration, et de là, elle a créé sa première collection de bijoux 2D, en 2013.
"Des bijoux aux formes épurées et délicates, en laiton découpé et plaqué à l’or fin." décrit-elle non sans passion pour parler de ses créations.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.