Huffpost Algeria mg

Air Algérie: suspension de la grève des pilotes

Publication: Mis à jour:
GRVE AROPORT ALGER
Archives
Imprimer

Le trafic aérien à l’aéroport international d'Alger Houari Boumediène reprendra graduellement au cours de ce lundi 14 novembre au lendemain d’un débrayage des pilotes d’Air Algérie, a indiqué à l'APS une responsable de cette compagnie, précisant que des négociations seront entamées pour étudier leurs revendications.

Les pilotes de la compagnie nationale avait entamé la veille une grève suite à la réunion du Conseil d'administration d'Air Algérie. La réunion en question s'était soldée par le refus d’entériner les augmentations de salaires promises par le PDG Mohamed Abdou Bouderbala l'été dernier. La grève qui risquait de s'étendre au personnel navigant de la compagnie a nécessité le déplacement du premier responsable de la compagnie aérienne pour s’entretenir avec les grévistes et tenter de trouver un terrain d'entente.

"Le P-dg de la compagnie aérienne, Mohamed Abdou Bouderbala, s’est rendu à l’aéroport. La direction générale de la compagnie a entamé des négociations avec le syndicat des pilotes pour étudier leurs revendications socio-professionnelles", précise la directrice de la communication d'Air Algérie, Mounia Bertouche à l'Agence de presse algérienne.

Quant aux retombées de la grève, qui a touché uniquement l’aéroport Houari Boumediene, sur les voyageurs, on apprendra que les vols internationaux vers Istanbul et Dubaï avaient été annulés ainsi que certains vols domestiques.

Le trafic aérien a, progressivement, repris en cette matinée.

"Dans la journée de lundi, il sera procédé au jumelage de quelques vols pour libérer des avions afin de pouvoir assurer d’autres vols, mais tout rentrera dans l’ordre en fin de journée", a assuré la même responsable à l'APS.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.