Huffpost Algeria mg

14e édition du Dimajazz , le rendez vous des jazzmans n'a pas échappé à l'austérité

Publication: Mis à jour:
DIMAJAZZ
Facebook/dimajazz
Imprimer

Constantine renoue à compter cette fin de semaine avec les manifestations culturelles. Dimajazz de retour à Constantine entre du 19 au 24 novembre au niveau du complexe Ahmed-Bey. Cependant cette 14e édition du Dimajazz, qui a réussi à se maintenir dans les calendriers du ministère de la Culture malgré les coupes budgétaires, a vu l'enveloppe qui lui ai dédiée se réduire sensiblement.

Cette nouvelle édition de Dimajazz n'a pas eu plus que 10 millions de dinars pour entretenir la seule manifestation de jazz en Algérie.

En dépits de ces difficultés objectives, les organisateurs ont tenu à ce que le festival garde le prestige qu'il a atteint au cours des éditions précédentes. Aussi ils ont déployé de grands efforts pour que les amoureux du jazz puissent avoir accès à un riche programme.

De célèbres artistes connus du public amateur de jazz seront au rendez-vous du complexe Ahmed Bey de l'antique Cirtaà l'image du Celtic Social Club prévu à l'ouverture du festival, du plus célèbre artiste malien, Salif Keïta, le Cairo Jazz Station ou encore Ifrikia Spirit. Autant de célébrités qui réussiront indéniablement à drainer en masse les connaisseurs de ce genre musical.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.