Huffpost Algeria mg

Pour conspiration contre un journaliste: condamnation d'un ex-policier des RG et d'un ex-président de la chambre de commerce d'Annaba

Publication: Mis à jour:
ANNABA JUSTICE
Une vue du palais de justice de Annaba | DR
Imprimer

L'épilogue judiciaire d'une cabale organisée contre Khemissi Ghanem, le directeur de la rédaction d'Essarih, un journal local à Annaba, est tombé jeudi avec une condamnation à 5 ans de prison de l'ancien président de la chambre du commerce et d’industrie Seybouse-Annaba et ex-élu à l’Assemblée populaire communale (APC) de la commune d’Annaba et son chauffeur.

Une peine plus lourde de douze ans de prison a été prononcée contre un policier des renseignements généraux impliqué dans cette affaire et qui serait le maître d'œuvre de la cabale.

Les faits remontent au 17 juillet 2016 lorsque le policier est venu au siège du journal pour procéder à l'arrestation du directeur de la rédaction du journal. Le journaliste qui est également vice-président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) a refusé de le suivre en exigeant une convocation en bonne et due forme. Le policier, ainsi que le rapportait l'Est Républicain, a roué de coup le journaliste et a appelé des renforts.

"Les policiers du renfort écouteront l’agent de police venu arrêter le directeur de la rédaction, prétendant que le journaliste est recherché par les services de sécurité et leur exhibant neuf morceaux de kif trouvés soit-disant sur l’interpellé. Chose que le journaliste réfutera en expliquant qu’il n’avait même pas été fouillé par le policier. "

Les choses seront confirmées au niveau de la sûreté de wilaya et le policier, confondu, avoue qu'il avait monté l'affaire de toute pièce. L'enquête allait conduire à l’arrestation de l’ex-président de la chambre du commerce et d’industrie Seybouse, de son chauffeur personnel et un policier qui ont été poursuivis pour conspiration, abus de position et constitution d’une association de malfaiteurs et commercialisation de drogue.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.