Huffpost Maroc mg

Miriem Bensalah à Dakar pour la signature de quatre accords économiques

Publication: Mis à jour:
MIRIEM BENSALAH
Head of the Moroccan 'Confederation Generale des Entreprises' Miriem Bensalah Chaqroun attends a plenary session on the last day of the Medef's summer meeting in Jouy-en-Josas, near Paris on August 30, 2013. AFP PHOTO ERIC PIERMONT (Photo credit should read ERIC PIERMONT/AFP/Getty Images) | ERIC PIERMONT via Getty Images
Imprimer

BUSINESS - La présidente de la CGEM a été reçue, mercredi 9 novembre, par le président de la république du Sénégal Macky Sall au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio, qui se situe près de la capitale sénégalaise, indique l'agence de presse MAP.

Cette réception a eu lieu à l'issue de la cérémonie de présentation des travaux du Groupe d'impulsion économique (GIE) maroco-sénégalais, présidée conjointement par le roi Mohammed VI et le président sénégalais. Lors de cette cérémonie, quatre partenariats économiques public-privé et privé-privé ont été signés par les deux pays.

La première convention signée concerne les actions communes de promotion et de développement touristique entre l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT). Elle a été signée par le directeur général de l'ONMT, Abderrafie Zouiten, et la secrétaire générale de l’ASPT, Amar Ndaye Denayba.

La deuxième convention porte sur la création d'un salon tournant de l'économie sociale et solidaire et de l'artisanat, de partage des bonnes pratiques de l'INDH et du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) sénégalais. Elle a été signée par les co-présidents marocain et sénégalais de la commission économie sociale et solidaire-artisanat du GIE, Khalid Benjelloun et Maimouna Savane.

Un Centre de compétences numériques

Le troisième partenariat signé concerne la création au Sénégal d’un Centre de compétences numériques. Il a été signé par les co-présidents marocain et sénégalais du groupe de travail "Economie numérique", Abdellatif Hadef et Antoine Ngom.

Le dernier accord porte sur la création d’une joint-venture entre le groupe logistique marocain La Voie Express et la société sénégalaise Tex Courrier. Il a été signé par les PDG du groupe La Voie Express, Mohammed Talal, et le PDG de la société Tex Courrier, Baba Traoré.

LIRE AUSSI: Mohammed VI et Macky Sall veulent renforcer la coopération agricole (mais pas que)