Huffpost Maroc mg

La plasturgie marocaine prospecte en Côte d'Ivoire

Publication: Mis à jour:
PLASTURGIE
Imprimer

MAROC EXPORT - Une dizaine d'entreprises marocaines opérant dans le secteur de la plasturgie ont participé, du 31 octobre au 3 novembre dernier, à une mission de rencontres B to B à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Le voyage a été organisé par Maroc Export, en collaboration avec la Fédération marocaine de plasturgie
(FMP), dans l'objectif de renforcer et développer les partenariats dans le secteur sur les marché ivoirien. Le but était aussi de faire connaitre l’offre marocaine et le potentiel des entreprises participantes auprès des entreprises ivoiriennes, afin de stimuler les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les entreprises marocaines qui ont fait le déplacement ont pu rencontrer des importateurs, des distributeurs et des donneurs d’ordre ivoiriens. Leur ambition est de developper leurs activités sur ce marché, considéré comme porte d'entrée pour un marché de 80 millions de consommateurs, mais aussi de voir les possibilités d'implantation sur le pays et la participation aux appels d'offres internationaux.

Croissance du PIB

La Côte d’Ivoire connaît depuis quatre ans un succès économique impressionnant, illustré par une croissance rapide du PIB. Le gouvernement a adopté un nouveau Programme national de développement (PND) pour la période 2016-2020, qui prévoit d'importantes réformes structurelles visant à stimuler une croissance soutenue et inclusive tirée par le secteur privé

Avec ce plan qui s’appuie sur les leçons tirées de la mise en œuvre du PND précédent (2012-2015), la Côte d’Ivoire espère accéder au rang d’économie émergente en 2020 et réduire substantiellement son taux de pauvreté.

Au Maroc, l’industrie de la plasturgie et de l’emballage se positionne comme étant le deuxième secteur le plus important dans la transformation des industries chimiques. Le secteur occupe une place centrale dans tous les autres secteurs de l’économie dont l'agroalimentaire, l'automobile, l'aéronautique, les énergies l'informatique et les télécommunications.

650 sociétés de plasturgie au Maroc

La plasturgie constitue l'un des piliers de l'économie nationale. Le secteur, qui représente près de 650 sociétés avec 45.000 emplois directs et 300.000 emplois indirects, produit quelque 550 kilotonnes pour un marché évalué à 12,4 milliards de dirhams.

Au niveau continental, le secteur est encore sous-exploité par rapport à ses potentialités. Les enjeux stratégiques du secteur relèvent du développement durable, de la sauvegarde de la biodiversité, de la rationalisation des ressources, de la valorisation des déchets ainsi que la transition énergétique.

Pour ce qui est de l'industrie ivoirienne de la plasturgie, celle-ci comprend 80 entreprises qui réalisent un chiffre d'affaire annuel de 200 milliards de FCFA, soit près de 3,3 milliards de dirhams et emploient 10.000 personnes.

Le Maroc est devenu le premier investisseur privé en Côte d’Ivoire en 2015. Des investissements qui représentent 30% des investissements privés évalués à près de 640 milliards de FCFA, soit près de 10,5 millards de dirhams.