Huffpost Algeria mg

15 controverses d'une campagne électorale remplie de scandales

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Une importante controverse électorale impliquait auparavant des révélations sur une infidélité passée ou des allégations d'alcool au volant. Al Gore en a causé une petite en roulant des yeux pendant un débat télévisé en 2000. Ces incidents n'ont cependant rien à voir avec les scandales qui se sont accumulés au cours de l'actuelle campagne à la présidence. En voici quelques-uns:

1- Insultes aux Mexicains: Dans son premier discours de campagne, Donald Trump a dit des Mexicains aux États-Unis: "Lorsque le Mexique nous envoie ses gens, ils n'envoient pas leurs meilleurs. (...) Ils envoient de la drogue. Ils envoient du crime. Ce sont des violeurs. Et certains, j'imagine, sont de bonnes personnes." Plus tard dans la campagne, il a mis en doute les compétences d'un juge de descendance mexicaine qui doit se pencher sur un dossier lié à l'Université Trump.

2- Musulmans interdits: Pendant sa campagne, Donald Trump a appelé à une interdiction temporaire, "totale et complète pour les musulmans d'entrer en territoire américain". Il a également lancé des pointes à la famille musulmane d'un soldat décédé. Il a utilisé l'islam comme insulte envers le président, suggérant que Barack Obama aurait sans doute assisté aux funérailles du juge de la Cour suprême Antonin Scalia si elles avaient eu lieu dans une mosquée.

3- Les primaires du FBI: Une guerre intestine s'est déclenchée au sein du FBI, une faction souhaitant accélérer une enquête de corruption contre la Fondation Clinton, tandis qu'une autre soutenait qu'une telle enquête ne mènerait à rien et souhaitait qu'on y mette fin. Des détails ont été divulgués sans autorisation aux médias. Le directeur de l'organisation, James Comey, a disculpé Hillary Clinton à deux reprises après avoir soulevé des doutes à son sujet.

4- Les conflits d'Hillary Clinton: Plusieurs allégations de conflits d'intérêts ont fait surface au sujet de la Fondation Clinton. Par exemple, les donateurs à la fondation avaient plus de chances d'avoir un accès à la politicienne alors qu'elle était secrétaire d'État. On a également découvert qu'une banque ayant un intérêt pour l'oléoduc Keystone XL avait payé un bon montant pour un discours de son mari Bill Clinton alors qu'elle était responsable du dossier.

5- Les affaires de Donald Trump: Les opposants à Donald Trump ont tenté de braquer les projecteurs sur des scandales liés à ses affaires, sans grand succès. Le sénateur Ted Cruz a fait référence à des contacts dans la construction liés à la mafia. Les démocrates ont souligné sa tendance à ne pas rembourser ses créanciers. Donald Trump a par ailleurs fait campagne contre l'immigration illégale, mais a lui-même embauché des travailleurs polonais illégaux, les a fait travailler dans des conditions dangereuses puis a hésité à les payer. Sa fondation caritative et son Université Trump font aujourd'hui l'objet d'enquêtes.

6- Élections truquées: Lors d'un débat, Donald Trump a refusé de dire s'il accepterait les résultats de l'élection. Il a répété que l'élection était truquée et a fréquemment utilisé un langage codé pour suggérer qu'il faisait référence à de la triche dans des quartiers où résident majoritairement des minorités.

7- La Russie: Le gouvernement Poutine a été accusé par les renseignements américains de s'être mêlé des élections. Des milliers de courriels venant de hauts placés du Parti démocrate sont apparus sur Wikileaks au fil de la campagne. Ils ont causé des querelles au sein du parti, ont forcé la démission de sa présidente et ont dévoilé les liens étroits du parti avec certains membres des médias. À un certain moment, Donald Trump a demandé, apparemment à la blague, aux Russes de publier du matériel dommageable sur son adversaire.

8- Donald Trump et les impôts: Donald Trump est le premier candidat présidentiel d'importance en plusieurs décennies à refuser de rendre publiques ses déclarations de revenus. Lorsqu'on lui a posé des questions sur des allégations voulant qu'il n'ait pas payé d'impôts pendant des années, il a répondu que c'était un signe d'intelligence.

9- Tirer sur des Américains: Donald Trump a déclaré à la blague qu'il pourrait sortir dans la rue, tirer sur quelqu'un et ne perdre aucun vote.

10- Colère: Des vidéos tournées clandestinement laissent croire que des alliés démocrates ont artificiellement gonflé ce sentiment de colère en envoyant des agitateurs aux rassemblements de Donald Trump. Celui-ci a joué un rôle, également, en grondant régulièrement contre les médias et les manifestants pendant ses rassemblements, et ses partisans l'ont imité.

11- Des insultes sur le corps et l'âme: En plus de republier des messages sur Twitter disant que l'épouse de Ted Cruz était laide et suggérant que son père avait été impliqué dans l'assassinat de JFK, Donald Trump a également soulevé des doutes sur la foi de son adversaire aux primaires républicaines. Il a ainsi demandé comment Ted Cruz pouvait être évangélique s'il était Cubain. Il l'a aussi ridiculisé parce qu'il est né au Canada. Il s'est moqué de la foi d'un autre candidat à l'investiture républicaine, Ben Carson, et, plus tard, a fait des remarques similaires à l'endroit de Hillary Clinton.

12- KKK: Donald Trump a finalement désavoué du bout des lèvres l'appui que lui a donné le militant du Ku Klux Klan David Duke. Le groupe raciste a récemment publié une pleine page dans son journal pour appuyer le candidat républicain.

13- La vidéo: Une vieille vidéo a fait surface dans laquelle Donald Trump a dit à la blague qu'il pouvait "agripper les femmes par leurs organes génitaux" sans subir de conséquences grâce à sa célébrité. Ses difficultés avec l'électorat féminin ont été renforcées lorsqu'il s'est querellé pendant plusieurs jours avec une ancienne gagnante du concours Miss Univers, qu'il avait insultée en raison de son poids.

14- Agressions sexuelles: Les deux campagnes ont été entachées par des allégations. Plusieurs femmes ont déclaré avoir subi des attouchements de la part de Donald Trump. En retour, celui-ci a invité à un débat trois femmes ayant accusé Bill Clinton d'attouchements non désirés ou de viol. Des alliés de Donald Trump se sont pointés à des rassemblements démocrates vêtus de t-shirts qualifiant l'ancien président de violeur.

15- Infidélités: Plusieurs femmes ont accusé Donald Trump de leur avoir fait des avances alors qu'il était marié. Le week-end dernier, le Wall Street Journal a rapporté qu'un tabloïd appartenant à un ami de Donald Trump aurait payé une femme pour un témoignage à ce sujet, puis aurait étouffé l'affaire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les présidents américains de l'histoire
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction