Huffpost Tunisie mg

Après la Mostra de Venise et les JCC, "The last of us" en compétition officielle au festival de Lisbonne

Publication: Mis à jour:
FILM
The last of us/ facebook
Imprimer

CINÉMA- Consacré Tanit d'or dans la compétition Première oeuvre avec le prix de la meilleure photographie pour Amine Messadi aux Journées Cinématographiques de Carthage, et doublement primé à la Mostra de Venise, "The last of us" du réalisateur tunisien Alaeddine Slim voyage cette fois-ci à Lisbonne, la capitale portugaise où il est dans la compétition officielle à "Lisbon & Estoril Film Festival"du 4 au 13 novembre 2016.

LIRE AUSSI: Tunisie-JCC: Pourquoi regarder le film tunisien "The last of us" est-il une expérience très spéciale?

"The last of us" trace le calvaire d’un voyageur subsaharien (incarné par Jawher Soudani alias Va Jo), tourmenté par une crise existentielle. Son rêve: vivre dans un monde meilleur. Pour cela, il tente de traverser la Méditerranée clandestinement.

Une tentative qui se solde par un échec mais lui ouvre les horizons sur un autre monde où il découvrira des destinations inconnues loin de la civilisation, embrassant la nature dans sa pureté et dans sa sauvagerie. Une nouvelle vie qui fera naître en lui une nouvelle quête.

Le film est fait au départ avec des moyens modestes, mais le réalisateur se dit fier du résultat final: "C'est un film indépendant, on n'a eu du financement qu'à la fin, les conditions de tournage étaient pénibles mais c'était une belle expérience pour toute l'équipe du tournage. Pour cela et pour la performance des acteurs, entre autres, c'est un film à voir", avait déclaré le réalisateur Alaeddine Slim au HuffPost Tunisie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.