Huffpost Maroc mg

COP22: Anne Hidalgo attendue à la conférence Smart Tourism Africa à Marrakech

Publication: Mis à jour:
ANNE HIDALGO
Mayor of Paris Anne Hidalgo delivers a speech during the inauguration of the Russian Orthodox Cathedral Sainte-Trinite, with the Spiritual and Cultural centre, in Paris, France, October 19, 2016. REUTERS/Regis Duvignau | Regis Duvignau / Reuters
Imprimer

TOURISME - C'est une invitée de marque qui prendra part à la conférence Smart Tourism Africa, qui se tient en marge de la COP22 à Marrakech. La maire de Paris Anne Hidalgo est en effet attendue pour participer à la plénière d’ouverture de la seconde journée de cette conférence qui se déroulera les 10 et 11 novembre dans la ville ocre.

Outre la maire de Paris, cet événement organisé par la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) et labellisé COP22 verra l’intervention, sous forme de "Keynote Speech", de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce de l’investissement et de l’économie numérique, jeudi 10 novembre à 18 heures au Palmeraie Golf Palace.

En tout, ce sont une quarantaine de panélistes qui se succéderont lors de deux journées de débat, dont le président du groupe Suez Jean-Louis Chaussade, Miguel Azevedo de Citibank, Jessica Long d’Accenture, Farid Masmoudi d’ICD, l'écologiste Brice Lalonde, l'ancien Premier ministre du Bénin Lionel Zinsou, l'homme d'Etat malien Moussa Mara ou encore l'ancien premier ministre guinéen Kabiné Komara.

L’expansion du secteur touristique est tributaire de l’évolution de ses modes de fonctionnement et de développement vers des pratiques environnementales

Il faut dire que l'enjeu est de taille, le secteur du tourisme étant de plus en plus considéré comme un enjeu majeur du développement durable. "L’expansion du secteur touristique est tributaire de l’évolution de ses modes de fonctionnement et de développement vers des pratiques environnementales. La nécessité de s’orienter vers un tourisme respectueux de l’environnement est donc primordial pour tous les acteurs de la chaîne de valeur de ce secteur", peut-on lire sur le site de l’événement.

En janvier dernier, la stratégie touristique du Maroc s'était officiellement mise au vert, avec la signature en grande pompe de la "charte marocaine du tourisme responsable", qui impose des "règles de conduite" aux institutionnels, aux investisseurs, aux professionnels du secteur, aux touristes et aux citoyens.

LIRE AUSSI: