Huffpost Tunisie mg

Les bactéries et les cellules mortes sont responsables de la mauvaise odeur de vos cheveux (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Vous vous êtes probablement déjà levé un matin en vous disant : « wow, mes cheveux ne sentent vraiment pas bon aujourd’hui ». Nous aussi.

Heureusement, le shampoing sec existe et sauve nos journées en absorbant l’excédent d’huile et rafraîchit l’odeur de notre crinière.

Mais avez-vous déjà réfléchi à la raison pour laquelle vos cheveux sentent-ils si mauvais. Ou pourquoi ils dégagent une odeur parfois pire que notre corps?

Dans une entrevue accordée à Refinery29, la dermatologue Francesca Fusco explique que la puanteur est causée par une accumulation de sébum et de sueur qui transforme le cuir chevelu « en terrain fertile pour la production de levure, de cellules mortes, et de bactéries ».

Hum, OK, c’est dégueulasse.

Dr. Fusco note que la transpiration au niveau de la tête n’a pas vraiment d’odeur, donc ce que vous sentez, ce sont des bactéries qui se « nourrissent des lipides et des protéines que contient la sueur », qui sécrètent des composés sentant les oignons et le fromage.

Et puisque les cheveux gardent le cuir chevelu au chaud, la tête devient un incubateur parfait pour les bactéries, surtout quand la transpiration est de la partie (c’est à ce moment précis que l’huile et les acides gras sur vos cheveux se transforment en « levure », selon le Dr. Fusco).

Maxime Ryan, directrice de la formation au laboratoire dermo-cosmétique Pierre Fabre, explique dans un courriel au Huffington Post que plus les cheveux produisent de l’huile, plus les bactéries se « nourrissent », ce qui dégage une odeur. Et cette accumulation d’huile ne découle pas du fait que vous ne vous laviez pas la tête tous les jours. Certaines personnes en produisent juste naturellement plus que d’autres.

« Les hormones aussi connues sous le nom d’androgènes sont le facteur clé. Elles activent nos glandes sébacées et dictent notre production d’huile, explique Mme Ryan. Certaines personnes ont une sous-production qui provoque l’effet contraire, de la peau et un cuir chevelu secs », et parfois des pellicules.

Mais ne vous inquiétez pas. Une mauvaise odeur doublée de pellicules ne signifie pas non plus que vous avez une mauvaise hygiène. Encore une fois, ils dépendent du taux d’hormones et de la production d’huile. Si vous êtes dans cette condition, un shampooing antipelliculaire ou un shampooing à base de pyrithione de zinc « qui tue essentiellement la levure responsable de l’apparition des flocons blancs » dans vos cheveux, règleront votre problème, affirme le docteur Davis Kingsley.

Close
10 coiffures pour les cheveux sales
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.