Huffpost Algeria mg

Clôture du SILA: 13 éditeurs exclus de la prochaine édition, à partir du 25 octobre 2017

Publication: Mis à jour:
SILA ALGIERS
People look at books on November 1, 2016 during the 21em International Book Fair of Algiers (SILA) and Exhibition Centre in Algiers, Algeria. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

La prochaine édition du Salon international du livre d'Alger (Sila) s'ouvrira le dernier mercredi du mois d'octobre 2017 au Palais des expositions des Pins maritimes (Safex), a annoncé samedi 05 novembre le commissaire du Sila, Hamidou Messaoudi.

S'exprimant lors de la conférence de presse de clôture du 21e Sila, il a indiqué que le salon ne "changera pas d'emplacement", expliquant que la "Safex devra entreprendre des travaux de réaménagement ordonnés par le Premier ministre Abdelmalek Sellal" lors de l'inauguration du Salon.

Après 13 éditions tenues à la Safex, le Sila avait été délocalisé au Complexe olympique Mohamed Boudiaf pour trois éditions, avant de s'établir à nouveau, depuis 2012, aux Pins maritimes.

Des Maisons d’édition exclues du prochain SILA

Le commissaire a indiqué, par ailleurs, que 13 Maisons d'édition, dont six algériennes, étaient exclues du prochain Sila pour "entorse au règlement intérieur".

Au deuxième jour du Salon, les organisateurs avaient adressé des avertissements à 45 éditeurs pour avoir entreposé, dans leurs stands, les ouvrages à même le sol, en dépit du règlement qui l'interdit.

Interrogé sur l'absence d'éditeurs latino-américains, le commissaire a répondu que "plusieurs exposants hispanophones seront présents aux prochaines éditions".

LIRE AUSSI: 21e SILA: 45 maisons d'édition averties, retrait de 10 nouveaux livres

Des titres controversés…

A une question de l'APS sur la vente de certains "titres controversés", le président de la Commission de lecture du Sila, H'cen Mermouri, a confié que les organisateurs avaient émis des réserves sur une dizaine de titres exposés, notamment à contenu religieux, depuis le début du Salon, alors que le commissariat avait émis des réserves sur 131 ouvrages avant l'ouverture du 21e Sila, a-t-il rappelé.

Le 21e Sila, a reçu, jusqu'à vendredi, avant dernier jour du Salon, "1.225. 000 visiteurs", a avancé le commissaire qui signale un pic "d'affluence de 400.000 visiteurs le 1er Novembre" et la visite de "30.000 élèves encadrés et pris en charge par le ministère de l'Education nationale".

Inauguré par le Premier ministre le 26 octobre, le 21e Sila, qui a connu la participation d'un millier d'exposants dont 290 éditeurs algériens, a fermé ses portes samedi.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.