Huffpost Algeria mg

Raffinerie de Sidi R'zine à Alger: Sonatrach signe un contrat de 45 milliards DA avec le Chinois CPECC

Publication: Mis à jour:
SIDI ARCINE
El Watan
Imprimer

La compagnie nationale Sonatrach et le groupe China petroleum Engineering and Construction (CPECC) ont signé ce 06 novembre à Alger un contrat de 45 milliards de dinars pour réaliser les travaux de réhabilitation de la raffinerie de Sidi R'zine à Baraki.

Les documents de l'accord ont été paraphés par le directeur du pôle raffinage de Sonatrach, Tahar Cherif Zerrar, et le directeur général de CPECC Algérie, Liu Chun Lin, en présence du ministre de l'Energie, Noureddine Boutarfa,
du P-dg de Sonatrach, Amine Mazouzi, ainsi que de l'ambassadeur de Chine à Alger, Yang Guangyu.

Le projet de réhabilitation de la raffinerie d'Alger, dont le délai de réalisation a été fixé à 21 mois, devrait permettre, une fois réceptionné, d'augmenter de 35% les capacités de raffinage de cette unité.

Pour rappel, le français Technip avait remporté en décembre 2010 le contrat pour la réhabilitation de la raffinerie de Sidi R'zine. D'une durée de 38 mois et d'un montant d'environ 963 millions de dollars hors taxes, il prévoyait que le groupe français réhabilite en partie l'installation pour augmenter de 35% sa capacité de production et lui permettre de produire des carburants aux normes internationales.

Le groupe algérien Sonatrach a résilié en juin 2015 et de façon unilatérale ce contrat mettant en cause le français Technip qui n'a pas respecté ses engagements.

L'ancien ministre Saleh Khebri avait, notons-le, exclu le lancement d'un nouvel appel d'offres pour la reprise et l'achèvement des travaux. Il avait privilégié le recours aux sous-traitants pour reprendre et poursuivre le projet.

En 2014, la raffinerie d'Alger avait traité 2,8 millions tonnes d'hydrocarbures.

LIRE AUSSI: Raffinerie de Sidi R'zine à Alger: les travaux de réhabilitation confiés à une société chinoise

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.