Huffpost Algeria mg

Le ministre tunisien de la Culture, Mohamed Zine El Abidine, rend visite à Bahia Rachedi

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le ministre tunisien de la Culture a réagi ce dimanche 06 novembre aux déclarations de la grande actrice algérienne Bahia Rachedi. Mohamed Zine El Abidine est allé ce matin à la rencontre de cette actrice, "pour prendre de ses nouvelles" et lui exprimer "son profond respect" à son égard et celui de la délégation algérienne.

Dans une vidéo postée sur YouTube et relayée massivement sur les réseaux sociaux, Bahia Rachedi dénonçait une "marginalisation" et "une humiliation" de la délégation algérienne, lors des Journées cinématographiques de Carthage.

En larmes, la figure du cinéma algérien a exprimé son regret de ne pas voir la participation algérienne distinguée.

"J'ai l'impression, depuis mon arrivée ici, que la délégation algérienne est délaissée. Personne ne s'est enquis de nous, ne nous a orienté, ni les organisateurs ni la presse", a-t-il rajouté, relatant sa "mésaventure" lors de la cérémonie de clôture de cet événement.

LIRE AUSSI: En larmes, Bahia Rachedi dénonce une "humiliation" de la participation algérienne aux Journées cinématographiques de Carthage

Sur sa page Facebook, le ministère tunisien de la Culture a annoncé que son ministre, Mohamed Zine El Abidine, est allé rencontrer Bahia Rachedi et des autres membres de la délégation pour s'enquérir de leurs nouvelles.

Le ministre tunisien a ainsi exprimé son "profond respect" à leur égard, affirmant que "les artistes algériens sont importants aux yeux de la Tunisie, leurs pays".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.