Huffpost Algeria mg

Fusillade à l'aéroport Atatürk d'Istanbul

Publication: Mis à jour:
AIRPORT ISTANBUL
ISTANBUL, TURKEY - NOVEMBER 6 : Turkish police officers inspect a motorcycle that was used by 2 suspects who refused an order to stop at Ataturk International Airport in Istanbul, Turkey on early Sunday November 6, 2016. Turkish security forces detained both of the suspects at the airport which was on a brief lockdown. (Photo by Abdullah Coskun/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Les autorités turques ont bloqué dimanche l'accès des véhicules à l'aéroport Atatürk d'Istanbul à la suite de coups de fusil tirés par la police après qu'une moto a refusé de s'arrêter, blessant un des deux hommes dessus, rapporte CNN Turk..

Le deuxième a été arrêté après une course-poursuite, ajoute la chaîne de télévision. Ni des policiers ni des civils n'ont été blessés au cours de l'incident.

A la fin juin, un triple attentat-suicide et une fusillade, attribués à l'Etat islamique (EI), ont fait 41 morts et 239 blessés à l'aéroport d'Atatürk, le troisième plus grand d'Europe.

L'incident de ce dimanche n'a pas eu d'incidence sur les vols au départ de l'aéroport.

Vendredi, un attentat à la voiture piégée a fait onze morts et une centaine de blessés à Diyarbakir, la grande ville kurde du sud-est de la Turquie, quelques heures après l'arrestation de douze parlementaires du parti démocratique des peuples (HDP), un mouvement pro-kurde.

La responsabilité de l'attentat a été imputée par le premier ministre turc Binali Yildirim au parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). L'Etat islamique (EI) s'en est toutefois attribué la paternité dans un communiqué diffusé par son organe de communication, Amaq.

LIRE AUSSI: Les dirigeants prokurdes arrêtés, neuf morts dans un attentat à Diyarbakir

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.