Huffpost Algeria mg

La réalisatrice Nadja Harek primée à Tanger

Publication: Mis à jour:
NADJA HAREK
DR
Imprimer

La réalisatrice franco-algérienne Nadja Harek a reçu le grand prix du 4e Festival "Europe-Orient" du film documentaire de Tanger pour son oeuvre "Ma famille entre deux terres", ont annoncé jeudi des médias électroniques locaux.

Sorti en 2015, "Ma famille entre deux terres" était en lice avec neuf autres films dont "Kamal Joumblatt, le témoin et le martyr", du réalisateur libanais Hady Zaccak, "Le voile", de l'Emirati Mazen Al Khayrat, et "L'oiseau du soleil" du Palestinien Ayed Nabah.

Le documentaire marocain "Radjaa Bent El Mellah" de Abdelilah El Jouhari a été distingué du Prix de la meilleur réalisation.

"Ma famille entre deux terres" aborde la problématique de l'exil et ses conséquences, à travers l'histoire d'un immigré installé depuis quarante ans en France qui décide de retourner en Algérie, sa terre natale.

A l'affiche de plusieurs manifestations internationales, "Ma famille entre deux terres" a participé en 2015 au Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier (Cinémed), et en 2016 au 10e Festival international du film de Salé (Maroc), entre autres.

Fondé en 2013, le Festival Europe-Orient du film documentaire de Tanger qui ambitionne d' "établir un dialogue culturel entre l'Europe et l'Orient à travers le cinéma", décerne plusieurs prix dont le Prix "Ibn Batouta", la plus haute distinction de ce rendez-vous cinématographique.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.