Huffpost Maroc mg

Addoha exprime son "soutien" à Saad Lamjarred "durant les moments pénibles" qu'il vit

Publication: Mis à jour:
IMAGE1
Addoha
Imprimer

POLÉMIQUE - Rétropédalage de la part du géant immobilier Addoha concernant le contrat qui le lie au chanteur marocain Saad Lamjarred, mis en examen et écroué pour "agression sexuelle et violence".

Alors que dans un premier temps, le chargé de communication d'Addoha avait expliqué au HuffPost Maroc que le contrat de campagne qui liait le groupe au chanteur marocain prenait fin le 31 octobre 2016, évitant à la société de prendre une décision en rapport avec les déboires judiciaires de son égérie, voici qu'Addoha change d'avis, et publie une "note aux rédacteurs" où elle s'exprime pour la première fois sur l'affaire de manière officielle.

"Monsieur Saad Lamjarred est toujours l'égérie du groupe Addoha", souligne la note, qui explique que "la société Douja Promotion, holding mère du groupe Addoha a conclu un contrat avec monsieur Saad Lamjarred pour l'année 2016 et le premier semestre 2017 et elle entend, parfaitement, s'y conformer".

Addoha souligne que sa nouvelle campagne, avec en tête d'affiche l'humoriste Hamza Filali n'a aucun rapport avec "les soucis qu'a connus monsieur Saad Lamjarred" et qu'elle a été réalisée les 18 et 19 octobre, soit plusieurs jours avant l'arrestation du chanteur à Paris.

En conclusion de sa "note aux rédacteurs", alors que la justice n'a pas dit son mot sur l'affaire Lamjarred, Addoha "tient, à cette occasion, à réitérer son soutien agissant à monsieur Saad Lamjarred durant les moments pénibles et difficiles qu'il vit actuellement".

LIRE AUSSI: Saad Lamjarred incarcéré à Fleury-Mérogis, plus grande prison d'Europe