Huffpost Algeria mg

Présentation d'une édition en arabe de Don Quichotte de la Mancha au SILA 2016

Publication: Mis à jour:
EL QUIJOTE EN ARABE
APS
Imprimer

Promise lors du lancement des festivités célébrant le quatre centième anniversaire du décès du plus célèbre des écrivains espagnols, Miguel De Cervantes, une nouvelle traduction arabe du roman Don Quirotte de la Mancha a été réalisée et présentée à l'occasion du 21 Salon International du Livre à Alger.

Traduit par l'égyptien Suleiman El-Attar et édité par les éditions algériennes Dalimen, la nouvelle traduction d'"El Quijote" a été présentée ce 2 novembre au stand du centre national du livre au SILA 2016 en présence de l'ambassadeur d'Espagne en Algérie.

Cette nouvelle édition algérienne "répond au désir de faire une analyse du contexte historique et vital dans lequel fut écrite l'oeuvre majeure de Cervantès, et à la volonté de mettre en valeur l'importance d'Alger dans la vie de l'écrivain", a expliqué l'ambassadeur du Royaume d'Espagne à Alger Alejandro Polanco Mata.

ambassadeur espagne


Le diplomate espagnol a rappelé l'histoire des traductions du roman en arabe dont la première édition date de 1873. Quatorze autres traduction ont été publiées depuis, a-t-il ajouté. "Sans les traductions de cette oeuvre, El Quirote ne serait pas ce qu'il représente aujourd'hui. Don Quichotte de la Mancha a été traduit en 154 langues, ce qui fait de ce roman l'une des œuvres universelles les plus traduites au monde", a précisé le diplomate.

Deux articles présentent cette édition "algérienne": le contexte historique analysé par Emilio Sola, professeur d'histoire contemporaine de l'université d'Alcala de Henares présent lors du colloque sur Cervantes au mois d'octobre dernier et l'algérien Chakib Benafri, professeur du département de langues modernes à l'université d'Alger.

Dans leurs introductions, rapportent l'Agence de presse algérienne, Sola et Benafri situent la figure de Cervantès
et son oeuvre dans le contexte historique et géographique de la méditerranée en transition du XVII siècle.

Cette nouvelle édition de la traduction arabe du roman se veut un des moment-fort du programme dédié par l'ambassade d'Espagne et l'Institut Cervantès d'Alger pour la commémoration de l'illustre écrivain.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.