Huffpost Maroc mg

Le roi Mohammed VI félicite la romancière franco-marocaine Leïla Slimani pour son Goncourt

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI LEILA SLIMANI
Mohammed VI félicite Leïla Slimani pour son Goncourt | Reuters
Imprimer

DISTINCTION - Leïla Slimani reçoit les honneurs du roi. Après avoir remporté le prix Goncourt pour son deuxième roman Chanson douce (Gallimard), l'auteur franco-marocaine a été félicitée par Mohammed VI.

Dans un message rapporté par l'agence MAP, le souverain félicite Leïla Slimani pour ce "grand sacre littéraire, qui constitue une reconnaissance par cette prestigieuse académie de la singularité de l'œuvre romancière" de l'écrivaine marocaine.

"Si elle constitue un honneur pour vous et pour la femme marocaine, cette distinction est tout aussi une illustration de ce que recèle notre communauté marocaine résidant à l'étranger en capacités et compétences qui ont fait preuve d’excellence et se sont distinguées dans de nombreux domaines", souligne le roi, qui exprime sa certitude que "cette consécration sera le meilleur encouragement pour la romancière marocaine de poursuivre son œuvre créatrice".

L'auteur et journaliste était en lice pour le prestigieux prix aux côtés de Catherine Cusset avec L’autre qu’on adorait (Gallimard), Gaël Faye avec Petit pays (Grasset) et Régis Jauffret avec Cannibales (Seuil).

Chanson douce est le deuxième roman de Leïla Slimani, librement inspiré d’un tragique fait divers new-yorkais. La romancière dissèque au scalpel les rapports parents/nounou.

LIRE AUSSI: