Huffpost Tunisie mg

À la rencontre de Noômen Lahimer, co-fondateur d'Evey, cette startup tunisienne qui veut démocratiser les sondages en temps réel

Publication: Mis à jour:
NOOMEN
Youtube
Imprimer

Quand deux Tunisiens veulent démocratiser les sondages en temps réel, cela donne Evey technologies, une startup tunisienne qui prend ses galons à l'international.

Prisée par l'opinion publique tunisienne grâce à son dernier sondage en temps réel sur les intentions de vote aux élections américaines, cette startup a pourtant obtenu de nombreuses consécrations nationales et internationales.

"La démocratisation du vote est inscrite dans notre ADN. Ce qui se passe aux États-Unis, a un impact sur tous les pays du monde" affirme Noômen Lahimer, co-fondateur avec Maher Hanafi de Evey, au HuffPost Tunisie, d'où ce sondage en temps réel sur les élections américaines très partagé sur les réseaux sociaux tunisiens.

"Notre mission, c'est dans l'esprit de la démocratie participative, que chacun donne son avis par rapport à cet évènement et par rapport à ce qui se passe dans le monde" affirme t-il.

"Il est très intéressant de voir comment les choses évoluent en temps réel dans différents pays. Par exemple, en Russie, on serait plus enclin à voter Trump, ou encore comment voteraient les Mexicains après les déclarations de Trump sur eux" déclare Noômen qui affirme qu'un mapping vote par pays sera bientôt publié.

Avoir une vision globale du monde en temps réel

Ce chercheur économiste a eu l'idée, après la révolution en Tunisie: "Après la révolution, on a vu des opinions diverses et variées s'exprimer sur un tas de sujets, ce qui a engendré une certaine frustration qui ne permet pas de connaitre l'opinion dominante" affirme-t-il.

Mais le déclic aura été une expérience personnelle: "Je regardais une émission politique à la télévision, l'invité a dit quelque chose, le public a rigolé. Sa réaction a été de dire que 'ce public n'est pas neutre', ce qu'on ne pouvait ni affirmé, ni infirmé" rapporte Noômen. De là Evey est lancée.

"C'est une application mobile que l'on peut télécharger. On s'y connecte à travers ses comptes sur les réseaux sociaux. Chacun peut créer un sondage et l'envoyer" explique-t-il.

Avec près de 2000 utilisateurs actuellement à travers le monde, "il s'agit d'une startup au début de son développement" selon son créateur.

L'année 2017 sera d'ailleurs une année charnière pour Evey: "Il y a beaucoup de choses à faire en terme d'élections en 2017, notamment les élections en France, un pays stratégique pour la Tunisie. L'intérêt des pays du Maghreb et du monde en général sera très intéressant à suivre" indique Noômen.

Plus localement, deux sondages en temps réels seront mis en place par Evey: "Il y aura celui relatif aux élections municipales avec les intérêts régionaux et locaux que cela suscite et qui est très important pour les Tunisiens, mais on prépare aussi un sondage sur la loi de Finances 2017, en la vulgarisant le plus possible, afin de savoir comment les Tunisiens y réagissent" conclut-il.

En attendant vous pouvez toujours voter pour votre candidat préféré à l'élection présidentielle américaine en téléchargeant gratuitement l'application.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.