Huffpost Maroc mg

Démantèlement d'une cellule pro-Daech dans le nord du Maroc

Publication: Mis à jour:
BCIJ
Cette cellule terroriste voulait proclamer le jihad au Maroc | DR
Imprimer

TERRORISME - Nouveau coup de filet sur le front antiterroriste, quelques jours après l'arrestation dans la ville de Tiflet d'un présumé terroriste qui préparait un attentat suicide à la ceinture explosive au Maroc.

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), ce service chargé des affaires terroristes et affilié à la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a démantelé, vendredi 4 novembre, une cellule terroriste composée de cinq membres pro-Daech s'activant à Tétouan, indique le ministère de l'intérieur dans un communiqué.

"Les investigations préliminaires ont confirmé que les membres de cette cellule terroriste planifiaient de rejoindre les camps de Daech sur la scène syro-irakienne ou sa branche en Libye, avant de décider de proclamer le jihad dans le royaume, en exécution des instructions des dirigeants de cette organisation terroriste", ajoute le département de Mohammed Hassad.

Repérage des sites sensibles

Les investigations ont aussi montré que "certains suspects ont mené des opérations de surveillance et de repérage d'objectifs sensibles à Tétouan comme cible".

Les mis en cause effectuaient des "entraînements paramilitaires dans les forêts avoisinantes de la ville de Tétouan en vue d'augmenter leur aptitude de combat", toujours selon le ministère de l'Intérieur.

Les suspects seront déférés devant la justice dès l'achèvement de l'enquête, menée sous la supervision du Parquet général compétent.

LIRE AUSSI: