Huffpost Tunisie mg

Les migrants en Tunisie sont en situation de grande vulnérabilité selon l'association "Médecins du monde"

Publication: Mis à jour:
MIGRANTS ZARZIS
HuffPost Tunisie
Imprimer

L'association "Médecins du Monde" section Tunisie a soulevé, jeudi, nombre d'obstacles qui rendent les migrants vivant en Tunisie vulnérables et encore plus exposés aux troubles mentaux, parmi lesquelles la difficulté d'accès aux soins de santé, la fermeture du marché du travail, la marginalisation et l'exclusion sociale.

"Les migrants arabes notamment les libyens font face à des pressions socio-économiques, dont principalement l'inaccessibilité au marché de travail, expliquée souvent par la non-maîtrise de la langue française et la non-reconnaissance des qualifications, ce qui aboutit à une situation difficile vécue comme une insécurité et un stress permanent pour ces personnes", a souligné jeudi Sarra Hanafi, juriste consultante auprès de l'association "Médecins du Monde", lors d'une journée de plaidoyer pour l'amélioration de l'accès aux soins de santé des migrants, tenue à Tunis.

Outre les difficultés économiques associées aux conditions de travail irrégulier, les migrants subsahariens sont eux, victimes de comportement hostile et discriminatoire, a-t-elle encore indiqué, ajoutant que cette forme de pression ne fait qu'accentuer le sentiment d'exclusion et d'isolement social chez cette frange.

Et de poursuivre "Hormis ces obstacles, les migrants rencontrent d'autres problèmes liés à leur situation irrégulière (règles et procédures d'octroi de séjour), situation qui les rend continuellement sous haute pression (la pression d'être contrôlé par les autorités...)".

Pour accompagner ces migrants et minimiser leurs souffrances psychologiques, l'association "Médecins du Monde" section Tunisie a mis en place depuis Mars 2015 des groupes de discussion animés par des psychologue et destinés aux migrants présentant des fragilités psychologiques qui nécessitent une prise en charge psychologique.

"L'objectif est d'offrir un espace dans lequel ils peuvent reconstruire les liens qui ont été perdus avec leur culture d'origine, ce qui permettrait de libérer plus facilement la parole et de rompre l'isolement psychoaffectif dans lequel ils vivent", a fait savoir Insaf Charaf, psychologue bénévole à l'association.

Ces Focus groupes, a-t-elle expliqué, leur permettent de partager les mêmes soucis, les souffrances vécues et de renforcer les principes d'entraide, d'empathie et de soutien affectif mutuel.

Créée en 2015, l'association Médecins du monde section Tunisie travaille en étroite collaboration avec Terre d'asile Tunisie. Elle contribue essentiellement à assurer la protection des migrants en Tunisie, en améliorant notamment leur accès à la santé avec une approche médico-psycho-sociale intégrée.

Entre mars 2015 et septembre 2016, Médecins du monde section Tunisie a assuré la prise en charge médicale de 65 migrants dont 57% sont originaires d'Afrique subsaharienne. Parmi les migrants reçus, 46% vivent dans une situation irrégulière et 43% ont fui leurs pays à cause de la guerre et pour des raisons politiques.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.