Huffpost Maroc mg

Voici le dispositif de sécurité mis en place par le Maroc pour la COP22 (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SÉCURITÉ - Al Aoula a présenté dans son JT de mercredi soir le dispositif de sécurité prévu pour la COP22, qui se tient du 7 au 18 novembre à Marrakech.

Pour assurer la sécurité, quelque 7.000 membres de la gendarmerie royale, 250 motards et des centaines de voitures de la gendarmerie seront déployés à Marrakech.

Les forces spéciales de la gendarmerie royale marocaine seront également mobilisés, ainsi que des dizaines d'ambulances et des équipes médicales qui sillonneront la ville à bord de trois hélicoptère équipés en matériel médical.

Les éléments de la gendarmerie royale surveilleront de jour comme de nuit la ville en hélico, tandis qu'une centaine d'unités de gendarmes à cheval sécuriseront les zones sensibles comme l'aéroport Menara de Marrakech et la gare ferroviaire.

Pour les interventions rapides, 50 équipes de la gendarmerie, assistées par des chiens, seront déployées dans toute la ville.

Faire face à la menace terroriste

Un tel dispositif est justifié par le fait que 30.000 participants, dont plusieurs dizaines de chefs d'Etat, sont attendus, alors même que la menace terroriste plane sur le Maroc.

Toutes les mesures, scénarios et défis que nous pouvons affronter ont été envisagés

En septembre dernier, le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais, avait déclaré que "les services de sécurité marocains font face depuis pas mal de temps à des projets terroristes et nous sommes bien armés en outils pour garantir un déroulement normal de la COP22".

Et le ministre de souligner que "toutes les mesures, scénarios et défis que nous pouvons affronter ont été envisagés par les services marocains de sécurité, il y a une coordination parfaite sous l’autorité du ministre de l’Intérieur, qui assure la coordination entre tous les services".

La COP21 qui s'était déroulée à Paris quelques jours après les attentats du 13 novembre avait été surveillée par près de 120.000 policiers, gendarmes et militaires, déployés sur l’ensemble du territoire.

LIRE AUSSI: