Huffpost Maroc mg

Des candidates de télé-réalité en France s'accusent mutuellement d'être impliquées dans l'affaire Lamjarred

Publication: Mis à jour:
SAAD LAMJARRED
Morocco singer Saad Lamjarred performs during the 52 sesion of the International Carthage Festival on July 30, 2016 at the romain theatre of carthage near Tunis. / AFP / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images) | FETHI BELAID
Imprimer

SOCIÉTÉ - Mis en examen et écroué pour son implication présumée dans une affaire d'"agression sexuelle et violence", en attendant son procès, le chanteur marocain Saad Lamjarred alimente aujourd'hui le débat entre des candidates de télé-réalité en France.

Sur Twitter, Maeva Anissa, ex-chroniqueuse du Mag de NRJ12, a écrit que la jeune femme qui accuse la pop star marocaine est en fait une candidate de télé-réalité:

Ce message a suscité une avalanche de tweets demandant à connaitre son nom.

Le blogueur people Jeremstar, a lui, assuré être "en pleine enquête sur l'histoire de Saad Lamjarred afin de savoir qui est cette candidate de télé-réalité en question...".

Se sentant visée, Manon Marsault de l'émission "Les Marseillais et Les Chtis vs le reste du monde" a démenti être impliquée, accusant directement deux autres candidates, Laurie Marquet et Nadège Lacroix.

Dans un autre Tweet Maeva Anissa, qui a été la première à associer cette affaire à la télé-réalité, est revenue sur l'impact qu'a eu son "scoop" sur internet:

Pendant ce temps, et à chaque fois qu'une candidate a été soupçonnée d'être la victime présumée de Saad Lamjarred, plusieurs internautes marocains se sont empressés d'insulter les jeunes femmes et de signaler leurs comptes en masse.

LIRE AUSSI: Saad Lamjarred incarcéré à Fleury-Mérogis, plus grande prison d'Europe