Huffpost Maroc mg

L'humoriste Hamza Filali remplace Saad Lamjarred comme égérie d'Addoha

Publication: Mis à jour:
IMAGE1
Addoha
Imprimer

PUBLICITÉ - Plusieurs internautes l'ont remarqué, le groupe immobilier Addoha est en train de retirer progressivement l'ensemble de ses publicités en format 4*3 avec le chanteur marocain Saad Lamjarred, mis en examen et écroué pour "agression sexuelle et violence" en France.

Mais si les rumeurs vont bon train sur le retrait de la campagne publicitaire à cause des démêlés avec la justice du chanteur, il n'en est rien en réalité.

"Nous avons d'abord signé un contrat avec Saad Lamjarred pour une campagne publicitaire pour le mois de ramadan, avant de l'étendre jusqu'au 31 octobre", a confié au HuffPost Maroc un responsable d'Addoha, tout en expliquant que le retrait de la campagne en cette période de procès du chanteur n'est qu'une coïncidence. "Nous n'avons heureusement pas eu à gérer cette situation, vu que le contrat a pris fin le 31 octobre", poursuit notre interlocuteur.

addoha

Et c'est l'humoriste marocain Hamza Filali qui prend le relais comme nouvelle égérie du groupe immobilier Addoha. "Nous avons misé sur ce jeune artiste pour la promotion d'une offre de facilité de paiement à 1.000 dirhams le mois. Cette campagne sera déclinée sur plusieurs formats offline et online, dont une production de cinq capsules humoristiques pour mettre en avant cette offre", détaille notre interlocuteur.

Quelques jours avant la fin du contrat qui liait Saad Lamjarred au groupe immobilier Addoha, le groupe Pepsi, dont l'interprète de "Lm3allem" était également l'égérie dans la région Mena, a choisi de suspendre la diffusion de son spot mettant en scène le chanteur, en compagnie de plusieurs stars arabes. L'entreprise de boissons gazeuses aurait décidé cette fin de collaboration immédiatement après l'arrestation de Saad Lamjarred, selon le site Alyaoum24.

Pendant ramadan, l'opérateur de télécommunications koweïti, présent dans plusieurs pays du Moyen-Orient, avait également fait appel à Saad Lamjarred pour le tournage d'un spot publicitaire pour le mois de ramadan. Cette campagne a pris fin le jour de l'Aïd et a été remplacée par une nouvelle publicité.

LIRE AUSSI: Saad Lamjarred incarcéré à Fleury-Mérogis, plus grande prison d'Europe