Huffpost Maroc mg

Le roi Mohammed VI en visite au Gabon?

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI BONGO
DR
Imprimer

DIPLOMATIE - Suite à la tournée qui l'a mené au Rwanda et en Tanzanie, et après une visite privée à Zanzibar, le roi Mohammed VI en visite au Gabon?

L'avion immatriculé CN-RGA, à bord duquel le roi a effectué sa tournée en Afrique de l'est a décollé de Zanzibar à midi trente ce mardi 1er novembre, pour atterrir à Libreville, la capitale gabonaise, à 14 heures 56. Un autre avion de la flotte officielle du roi du Maroc, immatriculé CN-MVI a, lui, atterri à Libreville à 15 heures 48. Jusqu'à présent, on ne sait pas s'il s'agit d'une visite qui durera plusieurs heures ou jours, ou d'une simple escale passagère.

Le 28 octobre, le président de la république gabonaise Ali Bongo Ondimba a reçu, à Libreville, le président du Rwanda Paul Kagamé, et le président du Tchad Idriss Déby Itno, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine.

"Au cours de l’échange entre le chef de l’État rwandais dont la visite travail était de 48 heures, les deux personnalités ont évoqué des questions de coopération et exprimé leur ferme volonté de renforcer les relations bilatérales aux niveaux politique et économique entre le Gabon et le Rwanda", indique l'Agence gabonaise de presse.

Report de la visite en Ethiopie

À l'issue de sa visite en Tanzanie, le roi Mohammed VI a adressé un message de remerciement au président tanzanien John Pombe Joseph Magufuli. Ce dernier a, de son côté, soutenu la décision du Maroc d’intégrer l’Union africaine (UA), lit-on dans le communiqué conjoint publié à l'issue de la visite officielle effectuée par le roi Mohammed VI en Tanzanie, du 23 au 25 octobre 2016.

Le souverain a également décidé de reporter la visite officielle prévue en Ethiopie. Lundi 31 octobre, le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec le premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegn. Suite à cet échange, le roi et le premier ministre éthiopien se sont mis d’accord sur la programmation de la visite royale, juste après la tenue de la COP22 prévue à Marrakech. Le souverain et le premier ministre éthiopien ont souligné l’importance d’assurer la meilleure préparation à la visite royale prévue à Addis Abeba.

LIRE AUSSI: