Huffpost Algeria mg

Mondial 2018: Georges Leekens dévoile une première liste de 18 joueurs face au Nigeria

Publication: Mis à jour:
LEEKENS
BATA, EQUATORIAL GUINEA - JANUARY 21: Tunisian head coach Georges Leekens holds a press conference at Bata stadium ahead of the 2015 African Cup of Nations football match between Tunisia and Zambia in Bata, Equatorial Guinea on January 21, 2015. (Photo by Haykal Himema/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Le nouveau sélectionneur des Verts, Georges Leekens, a dévoilé ce mardi 01 novembre sa première liste des joueurs convoqués face au Nigeria le 12 novembre prochain en éliminatoires du Mondial 2018.

Lors de la conférence de presse tenue au Complexe olympique Mohamed Boudiaf, le Belge a fait appelé à 18 joueurs binationaux, en attendant de compléter cette liste par 5 joueurs locaux, concernés par la Supercoupe algérienne.

Il s'agit de M’bolhi, Mandi, Belkaroui, Medjani, Ghoulam, Cadamuro, Bentaleb, Guedioura, Taider, Abeid, Brahimi, Boudebouz, Feghouli, Ghezzal, Ounas, Mahrez, Slimani et Soudani.

Des choix sur lesquels le sélectionneur ne s’est pas trop étalé, affirmant qu'il avait fait appel aux joueurs jugés "aptes à s’adapter aux conditions devant prévaloir lors de la rencontre face au Nigeria et à l’adversaire en particulier".

Il a également assuré connaître "pratiquement tous les joueurs de l’équipe nationale évoluant à l’étranger", chose qui lui a facilité la tâche pour s’impliquer dans l’établissement de la liste en question.

Cinq joueurs évoluant à l’étranger ayant été convoqués pour le précédent rendez-vous dans les éliminatoires du Mondial-2018, ont été écartés du groupe. Il s’agit de Mehdi Zeffane (Rennes/France), Mehdi Tahrat (Angers /France), Walid Mesloub (Lorient/France), Yassine Benzia (Lille/France) et Sofiane Hanni (Anderlecht/Belgique).

Georges Leekens, s’est dit ensuite pleinement concentré sur sa première sortie avec les Verts contre le Nigeria dans le cadre des qualifications du Mondial-2018, refusant de se prononcer sur son objectif lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2017) qui débutera dans deux mois et demi au Gabon.

"Excusez-moi de vous prévenir que je n’ai nullement l’intention de discuter de la CAN, car toute ma concentration va au prochain match contre le Nigeria, un rendez-vous très important que nous devons bien négocier", a-t-il déclaré.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.