Huffpost Maroc mg

Hillary Clinton réagit enfin à la nouvelle enquête sur ses emails : "Il n'y a rien dans ce dossier!"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉTATS-UNIS - Un communiqué du FBI, et toute l'élection présidentielle américaine est relancée. Alors qu'Hillary Clinton caracolait en tête dans les sondages face à un Donald Trump plombé par ses multiples bourdes et autres sorties polémiques, voici que le Federal bureau of investigation a remis l'ex-première dame en difficulté. Comment? En rouvrant une enquête concernant le scandale de ses emails.

Pour rappel, Hillary Clinton a utilisé pendant quatre ans sa boite mail personnelle dans le cadre de sa fonction de Secrétaire d'État, une pratique formellement interdite par la loi fédérale puisque toutes les correspondances officielles doivent être conservées et consultables par l'administration. Si le FBI s'était à deux reprises exprimé contre l'engagement de poursuites, le directeur de l'institution a demandé le 28 octobre dernier une nouvelle enquête.

Si la candidate démocrate à la Maison blanche n'avait pour l'heure pas encore communiqué à ce sujet, elle a tenu à le faire lundi 31 octobre à l'occasion d'un meeting donné dans l'Ohio. Et comme le montre notre vidéo en tête d'article, en plus de balayer d'un revers de main cette volonté "d'éloigner les électeurs du vrai enjeu", l'élection du 8 novembre prochain, Hillary Clinton n'a pas hésité à se servir de la tribune pour tacler allègrement son rival, notamment sur le dossier du nucléaire. À une semaine d'un scrutin crucial, le sprint final vers Washington est définitivement lancé...

LIRE AUSSI: Donald Trump accusait Hillary Clinton d'avoir été prévenue de questions avant les débats face à Bernie Sanders. Il avait apparemment raison.