Huffpost Maroc mg

Drame d'Al Hoceima: Hassad demande à Ramid d'ouvrir une enquête sur la pêche illégale

Publication: Mis à jour:
HASSAD
Photo montage
Imprimer

SOCIÉTÉ - Alors que les sanctions commencent à tomber au lendemain du décès de Mohssine Fikri, un vendeur de poisson broyé par un camion-benne à Al-Hoceima, Mohamed Hassad veut s'attaquer à la pêche illégale.

Dans une correspondance adressée au ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid, le ministre de l'Intérieur lui demande d'ouvrir une enquête sur les opérations de pêche illégales dans la zone d'Al Hoceima et "prendre les dispositions légales à la lumière des résultats de ces investigations", selon l'agence MAP.

Cette demande d'ouverture d'enquête est liée aux "circonstances dans lesquelles se sont déroulés l'achat et la sortie d'une quantité de poisson sans autorisation du port". La victime avait en effet été interceptée avec dans sa voiture une quantité importante d'espadon, une espèce interdite à la pêche actuellement.

Mardi matin, le procureur général du roi près la cour d’appel d'Al Hoceima a décidé de déférer devant le juge d’instruction 11 personnes, dont deux agents d’autorité, le délégué de la pêche maritime, le chef de service de la délégation de la pêche maritime, le médecin chef du service de la médecine vétérinaire, pour "faux en écriture publique et homicide involontaire".

Huit personnes ont été placées en détention préventive dans le cadre de l'enquête menée sur les circonstances du décès de Mouhcine Fikri, a annoncé mardi en fin de matinée le procureur général du roi dans un communiqué.

LIRE AUSSI: