Huffpost Tunisie mg

Tunisie-Taxis-Lutte contre la fraude et l'irrespect de l'hygiène: Acharnement ou respect de la loi?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TRANSPORTS- Lundi, 31 octobre, les habitants de la capitale ont été pris en otage de la grève des chauffeurs des taxis individuels entamée à partir de 5h du matin et qui se poursuit jusqu’à 21h.

La chambre régionale syndicale des taxis au Grand Tunis avait appelé à cette grève pour protester contre ce qu’elle considère comme harcèlement de la part des autorités, à savoir le ministère de l’Intérieur et celui du Transport. Ces derniers mènent récemment une campagne visant le contrôle de la réglementation des taxis.

En effet, selon l'article 56 du décret n°2554-98 réglementant les transports publics de personnes par voiture de taxi, la carte professionnelle du chauffeur de taxi peut être retirée à titre temporaire durant une période allant d'une semaine à un mois conformément aux dispositions des articles 58 et 59 qui englobent, entre autres, le non respect des règles d'hygiène et de propreté ou encore avoir une tenue incorrecte.

Les arnaques et mésaventures en taxi sont devenues monnaie courante en Tunisie. Vous montez, il arrête le compteur, fait une grimace si c'est une "petite course" ou refuse carrément de vous prendre dans son carrosse parce qu'il n'a "pas attendu une heure pour rien"? "Désolé, ce n'est pas sur ma route", ce sont quelques unes des arnaques les plus fréquentes.

Fin décembre 2015, un numéro vert pour dénoncer les chauffeurs de taxi fraudeurs a été créé par le le ministère du Transport tunisien, à la suite de doléances d'usagers qui dénoncent "essentiellement (...) le non respect du tarif réglementaire, depuis ou vers les aéroports tunisiens".

Métros et bus bandés, le phénomène de vols, taxis collectifs, taxis refusant de transporter des clients selon leur guise, etc, les transports, dans la capitale notamment, constituent une vraie problématique persistante.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les taxis noirs londoniens, anciens et futurs
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction