Huffpost Algeria mg

Coupe de la CAF: le MO Béjaïa manque d'efficacité et concède un nul face au TP Mazembe

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le MO Béjaïa a concédé un match nul ce samedi 29 octobre face aux Congolais du TP Mazembe (1-1), en finale aller de la Coupe de la Confédération (CAF), au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Les Crabes regretteront bien les multiples ratés durant cette rencontre. Le but du Tout Puissant Mazembe a été inscrit par Jonathan Bolingi Mpangi (41e) tandis que Faouzi Yaya égalisait pour les locaux sur un superbe coup-franc.

Les Crabes avaient bien débuté la rencontre, en témoigne cette occasion franche dès la 2e minute par Yacine Atmani. Les Béjaouïs continuaient à dominer la rencontre, contrôlant la possession de la balle pour se permettre de nouvelles offensives dangereuses (12e), dont les ratés de Morgan Betorangal (17e) et Khadir (22e).

Le réveil du Tout Puissant Mazembe a vite ébranlé la défense béjaouïe. Roger Assalé se jouait de la charnière des Crabes quand le portier Chemseddine Rahmani le fauche à la 41e minute, provoquant un penalty transformé par Jonathan Bolingi Mpangi.

Profitant de cette ouverture du score, les Congolais ont pris les rênes de la rencontre, étouffant grâce à leur possession de balle
les locaux, retranchés derrière.

Un superbe coup-franc de Yaya

L'égalisation de Yaya (66e) a sonné la résurrection des Crabes dans cette finale aller, en inscrivant un coup-franc imparable, laissant immobile le portier adverse. Le MO Béjaïa se montrait alors de plus en plus dangereux, multipliant les occasions franches, sans néanmoins les concrétiser.

D'abord sur une frappe trompeuse du buteur des locaux (72e), ensuite sur une frappe trop croisée de Khadir (79e) et puis Fawzi Yaya une fois de plus, qui voit son tir passer à côté du but. Les Congolais tentaient, en vain, de reprendre les rênes de la rencontre, à travers ses coup de pieds arrêtés notamment, sans toutefois inquiéter Chemseddine Rahmani.

Les Crabes regretteront ainsi toutes ces occasions ratées, devant créer la surprise le 6 novembre prochain à Lumumbashi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.