Huffpost Maroc mg

Les présidents de région toucheront 40.000 dirhams, les maires des grandes villes 30.000

Publication: Mis à jour:
CASA
Agence urbaine de Casablanca
Imprimer

RÉGIONALISATION - Ils sont enfin sortis. Les décrets relatifs aux indemnités des présidents des Conseils régionaux, communaux et provinciaux, ont été promulgués au Bulletin officiel 6511 du 24 octobre 2016, publié aujourd'hui sur le site du Secrétariat général du gouvernement (SGG).

En vertu de ces décrets, les présidents de région toucheront des indemnités de 40.000 dirhams par mois, tandis que les vice-présidents percevront 15.000 dirhams. S'ils ne disposent pas d'un logement de fonction, les présidents de région toucheront, en plus des 40.000 dirhams, 15.000 supplémentaires.

Les présidents des Conseils de la province ou de la préfecture percevront, eux, 20.000 dirhams si le poids démographique de la préfecture ou de la province dépasse les 1 million. Les présidents des provinces ou des préfectures dont la population se situe entre 700.001 et un million d'habitants toucheront 18.000 dirhams. S'il dirige le Conseil d'une province ou d'une préfecture dont la population se situe entre 500.001 et 700.000 habitants, le président percevra une indemnité de l'ordre de 16.000 dirhams par mois.

Les présidents des communes sont bien moins lotis. Au mieux, si la population de la commune dépasse les 500.000 habitants, le président touchera 11.000 dirhams d'indemnités.

Pour les présidents des communes soumises au régime d'arrondissement, en l'occurrence celles de Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech, Fès et Salé, l'indemnité mensuelle sera de 30.000 dirhams. Leurs vice-présidents toucheront, eux, 10.000 dirhams.

LIRE AUSSI: