Huffpost Algeria mg

Arrestation du chanteur marocain Saad Lamjarred: "C'est une machination algérienne" selon son avocat

Publication: Mis à jour:
SAAD LAMJARRED
Saad Lamjarred/Facebook
Imprimer

La popularité du chanteur marocain Saad Lamjarred, accusé d'agression sexuelle, fait voir du complot à son avocat. Me Brahim Rachidi s'est attiré les moqueries des internautes marocains en affirmant que l'Algérie est responsable de l'arrestation de son client à Paris le 26 octobre.

L'avocat, a rapporté le journal marocain Ya Biladi vendredi 28 octobre, a avancé la thèse farfelue d'une "machination algérienne ourdie" tout en affirmant "l'innocence" de son client.

Pourquoi donc l'Algérie monterait-elle un tel coup à un chanteur? Eh bien parce que, explique Me Rachidi, Saad Lamjarred a tourné un clip dans le Sahara Occidental!

"Comment est-il parvenu à cette conclusion alors qu’il se trouvait encore à Casablanca jusqu’à jeudi après-midi ?", se demande le site qui a rapporté l'information.

Ce vendredi, une information judiciaire a été ouverte contre l'artiste de 31 ans pour "viol aggravé" et "violence volontaire", a rapporté Le Monde Afrique.

Le journal français parle également des "étonnantes théories du complot" répandues sur les réseaux sociaux concernant une prétendue implication algérienne et répercutée par l'avocat du chanteur à succès. Mais sur Twitter, Me Rachidi en prend pour son grade de la part des internautes marocains.






LIRE AUSSI: Idir en duos avec Aznavour et Cabrel dans un nouvel album prévu pour 2016

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.