Huffpost Tunisie mg

Melham Barakat s'est éteint à l'âge de 71 ans: 5 titres phares pour redécouvrir l'un des plus grands chanteurs libanais (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
MELHAM BARAKAT
Youtube
Imprimer

Le chanteur, compositeur et musicien libanais Melham Baraket s'est éteint, vendredi 28 octobre 2016, à l'âge de 71 ans après un long combat contre le cancer.

Hospitalisé depuis plusieurs semaines, peu d'informations avaient filtré quant à son état de santé.

Touche à tout, il avait participé à de nombreux spectacles et opéras de frères Rahabani avant de jouer dans quelques films libanais dans les années 1980, puis du théâtre dans les années 1990 avant de se consacrer entièrement à la musique à partir des années 2000.

Il a chanté dans de nombreux pays à l'instar du Canada, des États-Unis, de la France ou encore en Australie, sans compter les pays arabes qu'il a traversés.

Il a, en outre, écrit pour les plus grands chanteurs arabes à l'instar de Sabah, de Wadii Safi ou encore de Majida Erroumi.

Melham Barakat s'est produit de nombreuses fois en Tunisie, notamment au Festival International de Carthage où il avait enflammé la scène en août 2009 et le 02 août 2016 pour ce qui fut l'une de ses dernières soirées en Tunisie.

Le HuffPost Tunisie a sélectionné pour vous, 5 des plus grands tubes du crooner libanais:

1-Amarine - قمرين

2- Habibi Enta - حبيبي انت

3- Hammama Beida - حمامة بيضة

4- El Azab ya Habibi- العذاب يا حبيبي

5- Wala Mara - ولا مرة

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.