Huffpost Maroc mg

Le vibrant hommage d'André Azoulay à Essaouira

Publication: Mis à jour:
ANDRE AZOULAY
PARIS - JANUARY 24: King Mohamed VI of Morocco adviser Andre Azoulay attends the 'Sofitel Mogador Essaouira' Launch Party at Pavillon Lenotre on January 24, 2011 in Paris, France. (Photo by Foc Kan/WireImage) | Foc Kan
Imprimer

ESSAOUIRA - Le conseiller royal et président-fondateur de l’association Essaouira Mogador André Azoulay ne rate pas une occasion pour rendre hommage à sa ville natale.

"La ville d’Essaouira possède un passé et une histoire dans le vivre-ensemble et la tolérance, qui méritent d’être racontés et transmis aux nouvelles générations", a déclaré d'emblée André Azoulay, vendredi lors d'un colloque sur le thème "La culture au cœur de la résilience de la société marocaine: les choix et les espoirs d’Essaouira", dans le cadre de la 13e édition du Festival des Andalousies Atlantique.

"La cité des alizés a été pendant le 19e siècle, l’un des espaces politiques, culturels et spirituels phares où régnaient une convergence et une fraternité entre islam et judaïsme. C’est à Essaouira qu’islam et judaïsme ont eu la proximité la plus longue et la plus lucide, nourrie, modelée et façonnée par l’enracinement des identités de l’un et de l’autre", a-t-il ajouté.

Pour le président du Printemps Musical des Alizés, il n'y a pas tellement d’endroits dans le monde où ce choix a été fait. "Ce qui me conforte le plus c’est que cette génération se réapproprie cette maturité".

"Dans l’archaïsme qui nous entoure, et la régression qui nous envahit, c’est une responsabilité de parler de cet héritage, de témoigner, de le revendiquer et de le transmettre aux générations futures. Ceux qui veulent la cassure et la confrontation, ils trouveront devant eux le Maroc pour leur dire notre choix, notre identité et notre réalité", a conclu André Azoulay.

LIRE AUSSI:
Close
Voyagez à travers Essaouira d'autrefois
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée