Huffpost Maroc mg

Amine Sbihi dément les propos qui lui sont attribués sur "Le360" au sujet de Saad Lamjarred

Publication: Mis à jour:
AMINE SBIHI SAAD LAMJARRED
DR
Imprimer

MÉDIAS - Le soir même de l’arrestation du chanteur marocain Saad Lamjarred, la presse nationale a fait réagir des responsables politiques, des stars et même les citoyens lors de micros-trottoirs. Le site d'information Le360 a, de son côté, contacté le ministre de la Culture Mohamed Amine Sbihi, et a recueilli sa réaction à cette arrestation deux jours avant son concert à Maris.

“Nous suivons avec un grand intérêt ce dossier et des contacts ont été pris entre les autorités des deux pays pour tirer au clair cette affaire”, aurait déclaré le ministre selon Le360. Selon la même source, le ministre considère que Saad Lamjarred est un “grande figure de la chanson marocaine et nous allons faire tout le nécessaire pour régler le problème”.

Dans un communiqué diffusé jeudi 27 octobre, le ministre de la Culture dément avoir fait ces déclarations. “Suite à l’information parue sur le site Le360 concernant l’artiste Saad Lamjarred, je tiens à réfuter l’ensemble des déclarations qui m’ont été attribuées”, écrit Mohamed Amine Sbihi dans le communiqué. “Je lui (le journaliste, ndlr) ai simplement précisé que l’information était non officielle et que je lui transmets sous toute réserve”, poursuit le ministre de la Culture, qui précise qu’”aucune autre déclaration ne lui a été faite”.

LIRE AUSSI: