Huffpost Maroc mg

Polémique WeCasablanca: La Ville de Casablanca veut désamorcer la bombe

Publication: Mis à jour:
WECASABLANCA
La Ville de Casablanca veut désamorcer la bombe | WeCasablanca
Imprimer

CASABLANCA - Alors que la polémique sur la tentative de branding baptisée WeCasablanca continue d'enfler, la ville de Casablanca veut désamorcer la bombe.

Après une première présentation de la nouvelle marque territoriale le lundi 24 octobre, le directeur général de la Société de développement Casablanca Events et Animation Mohamed Jouahri organise une rencontre ce jeudi 27 octobre en fin d'après-midi avec la presse pour "échanger autour de la stratégie de la marque territoriale et son déploiement".

Il faut dire que depuis la présentation de la marque et du logo de Casablanca, dans le cadre d'une stratégie de branding visant à inscrire la ville blanche dans l'ère des villes-marques, à l'instar de New York, Londres ou Madrid, les internautes marocains n'ont cessé de fustiger l'incohérence du logo ("Blanca" écrite en noir, remarque un internaute) ou encore sa "banalité".

D'autres pointent du doigt le choix de l'agence qui s'est chargée de la conception du projet. Il s'agit de l'agence de conseil française MMAP, dont les références dans la création d'identités territoriales sont la Communauté des communes de Porte de DrômArdèche, la région Rhône-Alpes, le Doubs ou Saint-Étienne.

Sur le web marocain, des infographistes et directeurs de création ont choisi de répondre à la polémique en proposant leurs propres créations de la marque Casablanca (Casawe ou encore Dar Beida par exemple).

LIRE AUSSI: "WeCasablanca", ou la tentative ratée de branding de Casablanca