Huffpost Algeria mg

L'exceptionnelle percée technologique de Microsoft

Publication: Mis à jour:
MICROSOFT
4X-image via Getty Images
Imprimer

Microsoft a réalisé une percée technologique exceptionnelle dans le domaine de la reconnaissance automatique de la parole. L’éditeur de Windows et d’Office a développé un outil logiciel qui permet à un ordinateur ou tout terminal informatique de reconnaitre et discerner les mots lors d’une conversation avec une précision égale à celle d’un interlocuteur humain.

Selon des spécialistes de l’Intelligence Artificielle (IA), cette performance scientifique mènera à une industrialisation des systèmes de reconnaissance automatique de parole définitivement coupée des modèles expérimentaux. En clair, la technologie vocale deviendra une application de l’IA et sera un point de rapprochement important entre les autres technologies de l’information et de la communication.

En incluant la technologie vocale dans la messagerie électronique vocale (Voice mail), les systèmes de traduction vocale en ligne, les terminaux intelligents, les ordinateurs individuels, les voitures connectées et les réseaux, l’avenir de l’Internet est désormais intimement lié au rôle primordial du Traitement Automatique de la Parole (TAP) dans le développement de la communication parlée Homme/Machine.

Le triomphe technologique de Microsoft constitue une preuve incontestable que les applications liées à la reconnaissance automatique de la parole occuperont le premier plan des usages technologiques innovants sur le terrain industriel du monde numérique.

Atteindre la parité humaine dans la reconnaissance des mots de la parole conversationnelle rapprochera plus les sciences de la parole de la vie réelle. Reste cependant à savoir si la qualité et la performance de l’outil vocal de Microsoft seront au rendez-vous.

D’autant que, s’il apparaît comme un moyen efficace pour apprendre à une machine à transcrire des signaux vocaux, il sera inévitablement révolutionnaire si les chercheurs de la firme américaine réaliseront l’exploit de faire comprendre à l’ordinateur le sens des mots qu’il transcrit. Ce qui fera doter la machine technologique de la capacité de répondre aux interrogations des usagers et surtout de décider sur la base de ce qui lui transmis par la voix. Les algorithmes des sciences vocales nous feront ainsi migrer d’un monde où c’est aux personnes de déchiffrer la machine téléinformatique vers celui où cette dernière doit les comprendre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.