Huffpost Maroc mg

A la veille de la COP22, la Fondation Mohammed VI pour l'environnement mobilise les jeunes

Publication: Mis à jour:
FMVI
A la veille de la COP22, la Fondation Mohammed VI pour l'environnement mobilise les jeunes | DR
Imprimer

ENVIRONNEMENT - A la veille de la 22e Conférence des parties (COP22) qui se tient du 7 au 18 novembre à Marrakech, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement entend former et encadrer les "jeunes reporters pour l’environnement".

"En route vers la COP22", c'est le thème d'un atelier organisé le 20 octobre à Rabat par la fondation présidée par Lalla Hasnaa, qui a vu la participation de jeunes issus de diverses académies et régions du Maroc et sélectionnés parmi les lauréats de l’édition 2015-2016 du concours "Jeunes reporters pour l’environnement".

Cet atelier, qui figure parmi les étapes préparatoires du forum des jeunes qui sera organisé lors de la COP22, a été clôturé par la rédaction de recommandations qui seront formulées durant la "Journée de l’éducation au développement durable" qui aura lieu le 14 novembre lors de la COP22.

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement entend aussi permettre à la jeunesse africaine d'avoir une "parole unifiée" lors de cette grand-messe du climat, en diffusant notamment des recommandations formulées par des jeunes issus de pays comme le Kenya, le Ghana, la Tanzanie, l’Ouganda et l’Afrique du Sud.

Parmi les recommandations formulées à Rabat, la mise en place d’une instance onusienne mondiale pour les jeunes compétences dont les membres seront élus par les "Jeunes reporters pour l’environnement" issus de la trentaine de pays membres de ce programme.

Les participants préconisent aussi de nommer les lauréats internationaux des concours "Jeunes reporters pour l’environnement, organisés dans les quatre coins de la planète, comme des ambassadeurs de bonne volonté pour la promotion des valeurs écologiques.

LIRE AUSSI: En images, le site de Bab Ighli qui accueillera la COP22