Huffpost Maroc mg

Rencontre Mohammed VI et John Pombe Magufuli: 22 conventions signées entre le Maroc et la Tanzanie

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI JOHN MAGUFULI
MAP
Imprimer

BUSINESS - La tournée du roi Mohammed VI en Afrique de l'Est se poursuit, et avec elle, la signature d'accords et de conventions qui viennent donner de la consistance à cette nouvelle offensive diplomatique et économique du royaume dans le continent.

Après les 18 accords entre le Maroc et le Rwanda, portant aussi bien sur les services que sur l'agriculture et le social, le Maroc et la Tanzanie ont signé 22 accords et conventions, lundi 24 octobre au Palais présidentiel à Dar es Salam, dans le but de renforcer le cadre juridique régissant la coopération entre les deux pays.

Ces conventions portent sur la coopération économique, scientifique et culturelle; le domaine des hydrocarbures, des énergies, des mines et de la géologie; le transport aérien; l’agriculture et la pêche maritime; les engrais; les énergies renouvelables; le tourisme; la santé; le secteur des banques; la promotion et le financement des échanges commerciaux et de l’investissement en Afrique; l’assurance. D'autres accords portent sur l’établissement d’un mécanisme de consultations politiques, la création d’une unité de valorisation et de conditionnement de thé haut de gamme, ou encore le développement culturel.

Au menu également, le développement de corridors logistiques et ferroviaires entre les ports et les clusters industriels en Tanzanie, et la mise en place d'un partenariat entre les patronats des deux pays.

Sur le front diplomatique, le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Augustine Mahiga, a fait part de la volonté de la Tanzanie d'ouvrir prochainement un consulat général au Maroc, rapporte l'agence officielle MAP.

Du côté marocain, le roi a récemment nommé l'ancien ambassadeur du Maroc au Kenya, Abdelilah Benryane, comme nouveau représentant de la diplomatie marocaine en Tanzanie. Ce dernier couvrira également l’Ouganda voisin.

Si la Tanzanie reconnait la RASD depuis 1978, tout laisse à croire que sa position vis-à-vis de la question du Sahara pourrait bientôt pencher du côté de la position marocaine.

Après la Tanzanie, le roi Mohammed VI s'envolera pour l'Ethiopie, dernière étape de la première tournée du monarque en Afrique de l'Est.

LIRE AUSSI: