Huffpost Tunisie mg

Des tatouages pour les mauviettes: Un concept qui met l'authentique au profit de l'éphémère

Publication: Mis à jour:
TEMPORARY PHOTO
Nabila Kaddour
Imprimer

Se faire un vrai tattoo, c'est une décision pour la vie. Si un jour on souhaite l'enlever pour une raison ou une autre, l'efficacité du détatouage au laser n'est pas garantie.

C'est là que Mauviette intervient avec ses faux-vrais tatouages, sans douleur et qui s'enlèvent facilement.

temporary tattoo

Ce sont tout simplement des tatouages dessinés par des tatoueurs professionnels mais qui ne durent que quelques jours, comme ceux qu'on trouve avec le chewing gum, seulement, ceux de Mauviette, ils ressemblent à de vrais tattoos, comme l'affirme Marianne au HuffPost Tunisie, lors de l'événement organisé par Feryel Studio, auquel elle a été invitée, samedi, 22 octobre.

"Une occasion pour introduire chez nous, cette marque que j'ai découvert lors d'un événement mode parisien.", précise le gérant des lieux qui explique avoir tenu à ajouter la Tunisie à la liste des pays où le lancement de ladite marque est prévu.

temporary tattoo

"L'idée du Studio est de faire dans tout ce qui touche à l'univers de la beauté et plus. Ceci se passe à travers des événements mensuels ayant trait à la tendance et se voulant une occasion d'écouter de la bonne musique et de se rencontrer, le temps d'un thème, à chaque fois différent et dans un esprit de boutique éphémère".

"Je n'ai pas hésité quand on m'a proposé de venir à Tunis. On m'a expliqué que beaucoup de personnes étaient susceptibles d'apprécier l'idée de Mauviette car aimant les tatouages mais n'osant pas s'en faire à vie", explique Marianne qui a posé des dizaines de tatouages ce samedi avec son assistante et son amie de jeunesse ayant fait, avec elle, le voyage.

temporary tattoo

"Je remarque qu'il y a, en Tunisie, le même engouement qu'ailleurs pour les tatouages éphémères car nous sommes une alternative à celui que l'on fait pour la vie et qui, lui, a sa valeur sentimentale et ses symboliques fortes, mais un inconvénient: l'aspect définitif", ajoute celle-ci.

"Je porte mes créations un peu comme on porte des accessoires, en fonction de mon style, de ma tenue... J'en ai d'autres que je porterai toute ma vie un peu comme on porte une personne ou un souvenir longtemps dans le coeur" relate Marianne campagne dans la vie d'un tatoueur, un vrai.

C'est avec des tatoueurs professionnels que Marianne a collaboré pour créer sa collection. La première, composée de 6 modèles est sortie en décembre 2015. Elle collabore avec encore plus de tatoueurs, pour de nouveaux dessins.

Architecte d'intérieur et designer produit, Marianne n'avait aucun lien avec le monde des tatouages, et aucune idée sur la procédure pour en créer des faux. Mais quand l'idée lui est venue de remédier aux tirages des indécis, elle a tout simplement décidé de foncer. Elle a pensé juste, les tatoueurs ont été ravis de participer à l'aventure.

LIRE AUSSI: Tunisie: L'art du tatouage berbère", un documentaire inédit de Myriam Bou Saha qui passera sur ARTE

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Des traitements de détatouage qui ont mal tourné
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction